« Camille Claudel et Paul Claudel, le rêve et la vie »

Camille et son frère bien aimé  Paul, sont à l’honneur dans le beau musée dédié à Camille ouvert récemment à Nogent/Seine dans le département de l’Aube.

 

Portrait de Camille Claudel par César © musée Camille Claudel Nogent-sur-Seine, Tribvn

Camille Claudel, adolescente, a séjourné trois années dans cette imposante demeure bourgeoise,  transformée aujourd’hui en musée, lorsque son père y avait été nommé conservateur des hypothèques.

L’intéressante exposition consacrée à Camille et Paul (43 œuvres) s’y tient jusqu’au  13 janvier  2019.

Camille CLAUDEL, Les Causeuses, vers 1893-1905, Bronze, paravent en marbre ou albâtre teinté, Nogent-sur-Seine © photo Yves Bourel

 

Camille, la talentueuse sculptrice à la vie tragique et Paul le poète vagabond, éminent diplomate.

Ils se vouaient tous les deux une profonde admiration et leurs échanges épistolaires  emprunts d’émotions, nourrissent l’exposition.

Le regard que porte Paul sur l’œuvre de Camille est mis en exergue.

 

Camille CLAUDEL, Florence Jeans, 1886, Fusain et craie blanche sur papier, musée Camille Claudel, Nogent-sur-Seine © photo Yves Bourel

Et le regard de Camille sur son frère, également sur sa sœur cadette Louise, sont éclairés par de riches correspondances.

 

Camille CLAUDEL, Paul Claudel à 20 ans, 1888, Crayon de couleur sur papier, musée Camille Claudel, Nogent-sur-Seine © photo Yves Bourel

 

Camille, une artiste à part entière

Ce qui distingue le travail de Camille de l’œuvre de Rodin est suggéré par différentes sculptures dont  le  célèbre « Baiser » de Rodin et l’émouvante œuvre  « L’Abandon » de Camille.

 

Camille Claudel Abandon

Paul insiste, écrit en grand poète sur « la main légère, aérienne de ma sœur ». Il cherche à la soutenir pour faire  vendre  sculptures et pastels. Le pastel ?  Elle y  révèle un étonnant talent : par exemple le portrait de la dernière de la fratrie,sa sœur Louise.

 

Camille CLAUDEL, Portrait de Louise Claudel, pastel, vers 1887, musée Camille Claudel, Nogent-sur-Seine © photo Christian Moutarde

Paul, frère protecteur de l’œuvre de sa sœur

Paul n’a cessé d’œuvrer à la reconnaissance du talent de sa sœur, avant la mort de Camille à l’hôpital psychiatrique de Ville Evrard en 1943 et après sa mort.

 

18 juin 2018 – Musée Camille Claudel. Vieil aveugle chantant, Platre
Photo: Christian Moutarde

 

Lors de la 1ère exposition rétrospective de l’œuvre de Camille au musée Rodin, Paul a prêté quelques sculptures de sa propre collection et fait prêter des œuvres de collectionneurs qu’il connaissait particulièrement.

 

Etude pour buste Paul Claudel

Il offre ensuite au musée Rodin 4 œuvres constituant le premier noyau et joyau de cette collection forte que l’on peut admirer aujourd’hui  au musée Rodin.

 

Photo de présentation : Camille CLAUDEL, Paul Claudel à 37 ans, 1905-1913, Bronze, musée Camille Claudel, Nogent-sur-Seine © photo Marco Illuminati

Musée Camille Claudel

10 rue Gustave Flaubert. 10400 Nogent/Seine

“Camille Claudel, Paul, le rêve et la vie” jusqu’au 13 janvier  2019

www.museecamilleclaudel.fr

Tel: 03 25 25 51 70

Merci par avance de votre soutien :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous êtes déjà des milliers à nous lire. Rejoignez nous sur nos nouvelles pages et aimez-nous !