« La Porte des Rêves. Un regard symboliste »

Une exceptionnelle exposition  d’œuvres majeures issues d’une collection privée  est présentée à Yerres (20 km  de Paris),  dans le département de l’Essonne,  jusqu’au 29 juillet 2018. 

Son thème ?  La Porte des Rêves.  Un regard sur le Symbolisme.

Elle se tient  dans la propriété du peintre Gustave Caillebotte habitée par l’artiste et sa famille  durant 15 ans.

Cette belle villa néo-palladienne et son immense parc ont été sauvés de l’abandon par l’ancien maire de Yerres,  Mr Dupont-Aignan.  Un visionnaire. En effet Yerres,  ville moyenne de 30 000 âmes,  dispose à présent d’un outil de culture remarquable apprécié des Yerrois.  Inhabituel pour une  ville  de cette taille située en banlieue parisienne.

Les  presque 200 œuvres de l’exposition, peintures, pastels, dessins,  sculptures, toutes  de qualité exceptionnelle,  sont présentées dans deux lieux de la propriété : la Ferme Ornée et l’Orangerie..

Le Symbolisme.  Une période  courte : de 1890 jusqu’à la guerre de 14-18

Ce  mouvement artistique  européen, d’inspiration littéraire,   s’est développé surtout en France et en Belgique. Les artistes veulent représenter des idées et leur donner une forme poétique. Leur maitre à tous ?  Le vénéré Gustave Moreau.

Ce mouvement  a influencé l’art du XXème,   le courant de l’abstraction et celui du surréalisme.

L’artiste symboliste est attiré par  le mystérieux, la légende,  la vie intérieure,  le repli sur soi, mais aussi l’exaltation.  Il valorise la femme comme  égérie ou  muse.  Un  retour au passé,  un certain  ésotérique religieux, l’incommunicabilité des êtres,  sont sublimés   avec  toujours un contenu poétique.

Il évite tout sujet militaire mais aussi  celui des natures mortes.

« En fraternité d’art » avec les symbolistes

Les thématiques inspirées de cet art sont développées  à Yerres dans différentes sections. Les mythes et les apparitions. Les égéries symbolistes. Le paysage idéal. La vie silencieuse. Le Paysage mystique.  Le paysage est l’état d’âme du peintre. Soulignons au passage les toiles de Charles-Marie Dulac, grand mystique,  immense talent. Le Symbolisme noir et fantastique jusqu’à la Descente aux enfers. Enfin,  en conclusion, Vers l’idéal, à l’Orangerie.

Les artistes les plus cotés du mouvement symboliste sont présents. Les merveilleux encadrements des  peintures, rajoutent à la poésie de l’ensemble.  

 

PRATIQUE

La Porte des Rêves. Un regard symboliste.

Jusqu’au  29 juillet 2018

Propriété Caillebotte à Yerres dans l’Essonne

www.proprietecaillebotte.com

Merci par avance de votre soutien :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous êtes déjà des milliers à nous lire. Rejoignez nous sur nos nouvelles pages et aimez-nous !