Les Thermalies 2016 confirment leur position de leader

Captant l’air du temps, les Thermalies 2016 ont remporté de nouveau un franc succès. Près de 32 000 visiteurs sont venus découvrir les dernières tendances en matière de thalasso, thermalisme, balnéo et spa : une immense vitrine du bien-être.

 

Bilan

Dans un monde souvent anxiogène et où tout s’accélère, le besoin de rompre avec le quotidien se fait pressant.

Bassin thermal Aix-les-Bains©C.Mossiere

La quête d’une jeunesse éternelle, l’attirance pour les médecines naturelles, la nécessité de garder son corps et son esprit en forme semblent expliquer la forte fréquentation de ce Salon qui toutefois reste stable par rapport à 2015, auquel s’ajoutait l’avantage de profiter de tarifs avantageux.

Durant 4 jours, les 300 exposants ont mis en valeur les points forts de leurs établissements, leurs derniers équipements et leurs innovations, rendant les soins de plus en plus confortables.

Très suivis par les seniors, les conférences thématiques et les ateliers culinaires ont témoigné de leur intérêt de préserver leur mobilité, soulager leurs douleurs (et ainsi diminuer les médicaments), manger équilibré, bouger, s’embellir, tout en se faisant plaisir.

 

Le Bertholaix©C.Mossiere

Tendances

Toujours plus d’expertise, de personnalisation et de soins ciblés dans les protocoles. La haute technologie s’invite dans les Centres. Le Groupe Thalassa Sea & Spa développe le concept des 5 piliers d’une Santé globale en partenariat avec un médecin spécialiste du Wellness. Il intègre des machines à bilan tels que l’OligoScan ou le bilan UPulse Health.

 

Le groupe Thalazur mise sur la richesse des minéraux et met en vedette cette année le potassium, après le calcium et le magnésium utilisés en 2015 dans ses nouvelles thalassos « Thérapies minérales » : de quoi combler ses carences en sels minéraux !

 

Des techniques holistiques tout en douceur : yoga, Qi jong, shiatsu, acupuncture, hypnose, lithothérapie… ont le vent en poupe.

 

Une nouvelle vague de cures anti-aging combat les signes du vieillissement qui n’est plus considéré comme une fatalité…

Espace Détente©C.Mossiere

Les cures post-cancer, et pas seulement cancer du sein, font une nette percée et donnent les clés pour vivre comme avant et renforcer son image de soi.

 

Offres

Une palette de plus en plus large répond à tous les besoins : éliminer les toxines, faire le plein d’énergie, chasser le stress, soulager son dos, restaurer le cycle biologique du sommeil, apprendre à maigrir, lutter contre la cellulite, récupérer après un cancer ou après une grossesse, se forger un équilibre vital, se remettre au sport, retrouver un visage sans rides…Les ados aussi se jettent à l’eau avec d

es programmes courts rien que pour eux : acné, dos, préparation aux examens, lutte contre l’obésité. Les jeunes mamans qui peuvent souffrir du « baby blues » sont accueillies avec leur bébé : un moment de tendresse et de relaxation.

 

Côté stations thermales : l’ETP (Education Thérapeutique du Patient) en complément des soins de base est largement proposée: les curistes repartent avec de bonnes règles d’hygiène de vie à poursuivre chez eux bien sûr, le suivi post-cure les accompagnant jusqu’à plusieurs mois après.

 

Thermes et thalassos d’ailleurs

Entre thermalisme et thalassothérapie, l’hydrothérapie tunisienne a trouvé son équilibre. La Tunisie a su faire fructifier  ses atouts naturels en parvenant à conjuguer savoir-faire ancestral et expertise moderne. Elle maintient son rang de 2ème destination mondiale, acquis depuis des années en dépit des difficultés que connaît son tourisme depuis 2011, nous annonce M. Rezig Oueslati, Vice-Président de la Fédération Mondiale du Thermalisme et du Climatisme.

 

Swiss Ball©C.Mossiere

On a remarqué la présence de la Roumanie, surnommée « pays de la jeunesse sans vieillesse » aux 3 000 sources d’eaux thermales ou minérales réparties dans plus de 160 stations.

 

PETIT RAPPEL

Cures de santé ou  cures de bien-être ?

Le thermalisme utilise les vertus des eaux thermales à des fins thérapeutiques (cure de 18 jours prise en charge par l’assurance-maladie) et développe parallèlement un thermalisme d’agrément (3 à 6 jours) et un thermoludisme (demi-journée ou journée) où loisirs et détente sont les maîtres-mots.

Cures de thalassothérapie

Ce nom inventé en 1867 par le Docteur de la Bonnardière signifie « soigner par la mer » c’est-à-dire une utilisation combinée de tous les éléments du milieu marin : climat marin, eau de mer, algues, boues marines, dans une optique de prévention.L’eau de mer captée à quelques centaines de mètres est acheminée jusque dans l’établissement. Un séjour thalasso ne peut donc s’effectuer qu’en bord de mer. Sinon, il s’agit de « balnéothérapie ».

 

Rendez-vous en 2017 au Carrousel du Louvre à Paris !

Pratique
Renseignements:

LES THERMALES:  www.thermalies.com

THALASSA SEA & SPA:  www.thalassa.com

THALAZUR:  www.thalazur.fr

VALVITAL:  www.valvital.fr

AUVERGNE THERMALE:  www.auvergne-thermale.com

 

Merci par avance de votre soutien :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *