L’ IRLANDE DU NORD : De Belfast aux perles du Comté de Down

Moutons à foison, côtes et caps, fjords et lacs, attention, l’île verte ne se résume pas à sa nature aussi belle soit –elle. Au-delà du cliché, émerge une Irlande urbaine moderne. Et qui s’est réconciliée avec son passé au Nord. Découverte.

©M.Guilcher

Moins connue des touristes français que la République d’Irlande, l’Ulster (Irlande du Nord) mérite  le détour. Sa capitale Belfast (et la Chaussée des Géants) vient d’être promue comme meilleure destination 2018 par le Lonely Planet. Le musée Titanic et le processus de paix ont boosté le tourisme dans le « Territoire de Games of Thrones ».

©M.Guilcher

Belfast s’est refait une beauté de verre et d’acier sur son front de mer où elle cultive son passé. Mais qu’on se le dise, la cité qui enfanta Titanic ne veut plus être porteuse de naufrage.

©M.Guilcher

Bienvenue dans cette ville où les hommes ont pris les armes et les murs la parole. Cette capitale de 485 000 habitants s’exprime avec son propre vocabulaire (ses fresques murales), dans les quartiers de Falls Road, Shankill … et elle n’oublie surtout pas que la main du destin peut encore frapper.

Le Brexit, et l’absence de gouvernement depuis janvier 2017, pour cause de tension au sein même de l’Ulster sont là pour le lui rappeler.

©Brian Morrison Queen’s university

En attendant et en espérant que l’Angleterre ne la mettra pas à nouveau sous tutelle, la ville continue de vivre avec entrain près de la télé britannique. Dans ce périmètre, on trouve l’université de style Tudor, dans ses habits de briques rouges, tout en harmonie à l’image du gazon anglais, à deux pubs, le jardin botanique abrite son bijou de serre blanche qui date de 1824. Ici palpite un autre Belfast plus proche de Dublin avec ses jolies villas victoriennes, et ses églises presbytériennes.

©George Munday marché st georges

Autre passage obligé : Le Marché St George, cet historique marché victorien, construit entre 1890 et 1896, reste l’un des plus beaux du Royaume-Uni et le plus grand de toute l’ Irlande. Profitez-en pour faire le plein des délicieux produits locaux et bio.  A quelques pubs, le quartier de la cathédrale est devenu l’un des plus dynamiques et des plus agréables de la ville. Et le spot idéal pour les noctambules.

©George Karbus marché st georges

Il n’empêche, c’est son port, avec la plus grande cale sèche du monde, qui rafle la mise aujourd’hui. Et, bien sûr le musée Titanic et son flambant neuf hôtel éponyme installé en vis à vis. L’établissement de luxe a ouvert cette année dans les anciens bureaux d ‘études des chantiers navals. Il a été construit à partir des matériaux du Titanic et de son bureau d’études.

©Ireland’s content pool titanic museum

Depuis 2012, la foule ne désemplit pas à Titanic Belfast, le plus grand lieu d’exposition consacré au célébrissime paquebot. Il faut dire que son architecture en front de mer est devenue très emblématique, et qu’on ne s’ennuie pas une seconde dans ses 9 galeries interactives. Il a d’ailleurs été élu cette année comme  la Meilleure attraction touristique d’Europe à l’occasion des World Travel Awards.

©Chris Hill

Vous y découvrirez que tout était titanesque dans cette épopée, ne serait-ce que les moteurs du paquebot grands comme des maisons de 3 étages. Belfast à la fin du 19eme siècle, était la ville de l’Empire britannique qui se développait le plus.

Au début du 20 ème siècle, la cité grouillait et suait. Les hommes, les femmes et les enfants travaillaient 54 heures /semaine. Les docks ont joué un rôle primordial dans l’expansion de celle qui était aussi prête que faite pour recevoir celui qui aura fait sa fierté. 100 000 personnes assisteront au lancement du Titanic. Et puis une nuit sans lune et avec une mer calme, le paquebot s’en ira droit devant et dedans.

©Tony Pleavin comté de down

Il n’aura fallu que 2 petites heures pour qu’il sombre, emportant plus de 1500 passagers et membres d’équipage dans les eaux glacées. Le Titanic est devenu le symbole des tragédies maritimes car le cinéma a su exploiter le drame. Belfast aussi.

 

A une encablure de Belfast, ne ratez pas les perles du comté de Down.

La mer court dans les veines de ce paradis vert. Partout y compris sur les routes, vous accompagneront les moutons, épaisses boules de laine blanchâtres surmontées d’une tête d’épingle noire encadrée de cornes enroulées comme des clés, et les vaches dont la viande et le lait sont de plus en plus réputés. Vous découvrirez la péninsule d’Ards. Une étroite langue de terre posée en arc de cercle, bordée à l’est par la Mer d’Irlande et à l’ouest par Strangford Lough. Le Lough est une véritable mer intérieure de 150 km ². Classé « Area of Outstanding Natural Beauty »ce fjord est devenu un jardin d’eden pour les oiseaux et … les pécheurs …

On vous conseille vivement une petite halte chez Tracey, sur le chemin du pélérinage de St Patrick très prisé des randonneurs et des amateurs de la série culte, Games of Thrones, où l’on vous propose à  quelques tours de roue, une immersion grandeur nature. Sa ferme n’est qu’à 30 mn de Belfast, dans le village de Killinchy.

Cette énergique blonde qui parle français vous accueille pour un cours de cuisine avec l’ami Fred qui lui s’exprime avec son sourire aussi large que ses mains qui ont valu quelques médailles à ses pâtisseries. Tous deux vous apprennent à mitonner quelques douceurs locales comme le fameux Soda Bread et les scones irlandais, à savourer avec du thé et de l ‘alcool de groseille maison pour un goûter aussi gourmand que gouleyant. Bientôt vous pourrez jouer les prolongations dans le gîte que Tracey va ouvrir à 50 livres par pers la nuit pour 4.

©Arthur Ward Castle Ward

Ne ratez pas Castle Ward, à une encâblure l’un des lieux de tournage de la fameuse série, on peut s’y balader à pied, à vélo ou à cheval … Et profiter des animations grandeur nature. Puis vous traverserez toujours et encore des landes semées d’ocre et de mauve, pour dormir dans des manoirs tout droits sortis d’un roman de Walter Scott comme à Estato, à moins d’aborder des stations balnéaires familiales, comme Newcastle  où viennent mourir les montagnes qui s’ensablent dans la plage.

 

Pratique :

 

S’y rendre :

www.easyjet.com

Se Renseigner :

www.irlande-tourisme.fr

Où dormir à Belfast?

– Hôtel Malmaison Belfast

Cet hôtel trendy a gardé la structure d’origine d’un ancien entrepôt de lin. Ambiance halloween en diable. Situé sur Victoria Street, il est tout près du quartier de Ste Anne’s Cathedral.

www.malmaison.com/locations/belfast

T: +44 (0) 28 9022 0200 W:

Où dîner?

21h00 « Taster Menu » au Restaurant Ox (1* Michelin)

1 Oxford Street, Belfast

T: +44 (0) 28 9031 4121 W: www.oxbelfast.com

Le chef Stephen Toman, natif de Belfast et le breton Alain Kerloch (œnologue) se sont rencontrés dans les cuisines de l’Arpège, d’Alain Passard.

Où boire une pinte ?

The Dirty Onion,www.thedirtyonion.com ; The Duke of York www.dukeofyorkbelfast.com The John Hewitt www.thejohnhewitt.com

A ne pas rater : Titanic Belfast

www.titanicbelfast.com

Titanic Hotel

Le nouvel hôtel de luxe de Belfast, a ouvert ses portes le 10 septembre. Situé dans l’ancien siège historique des chantiers navals Harland & Wolff, il compte 119 chambres, toutes avec des vues spectaculaires sur l’histoire de la construction navale de Belfast depuis les grues Harland & Wolff à l’est jusqu’au Titanic Belfast à l’ouest. www.titanichotelbelfast.com

SS Nomadic

A été construit par Harland & Wolff en 1911. C’était le transbordeur qui transférait les passagers du port de Cherbourg au RMS Titanic, qui, à cause de sa taille, était obligé de jeter l’ancre au large des côtes. A présent entièrement rénové, le SS Nomadic est situé au Hamilton Dry Dock, a côté du Titanic Belfast

  • Ulster Museum

Botanic Gardens, Belfast BT9 5AB W: www.nmni.com/um

Où s’arrêter dans le sud du comté de Down

Chez Tracey Jeffrey, NI Food Tours – Deep into the Mournes Tour

Pour ses cours de cuisine et une découverte gourmande des produits et producteurs au sud du comté www.nifoodtours.com/deep-into-the-mournes-tour

Pour un Diner très select et une  nuit Montalto Estate

Ballynahinch, Co Down BT24 8AY T: +44 (0) 28 9756 6100 W: www.montaltoestate.com/default.aspx

Manoir georgien datant du 17ème siècle – La maison peut être louée dans son ensemble avec chef et valet..

A voir :

Manoir et Jardins de Mount Stewart

Portaferry Road, Newtownards,

www.nationaltrust.org.uk/mount-stewart

Les jardins crées par Edith, Lady Londonderry dans les années 1920 sont classés parmi les plus beaux des îles Britanniques. Les 7 jardins profitent grandement du microclimat doux et humide de la péninsule.

Où dormir à Newcastle ?

Slieve Donard Resort & Spa

www.hastingshotels.com/slieve-donard-resort-and-spa

L’hôtel tient son nom de Slieve Donard le point culminant des montagnes et la plus haute de l’Irlande du Nord, 850m..

Où dîner ?

Brunel’s Restaurant at The Anchor Bar

9 Bryansford Road, Newcastle, Co Down

T: +44 (0) 28 4372 3951 W: www.brunelsrestaurant.co.uk

 

Merci par avance de votre soutien :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *