Le Rajasthan, ses palais, ses forteresses et ses couleurs  

 

Le Rajasthan est sans aucun doute la région de l’Inde la plus riche en patrimoine architectural, avec ses nombreux palais et ses innombrables forteresses. C’est ici qu’ont vécu et que vivent encore aujourd’hui les maharajas. Situé au nord-ouest de l’Inde, c’est aussi une région haute en couleurs avec ses fêtes et ses bazars. Le bleu de Jodhpur côtoie le rose de Jaipur ainsi que le jaune des épices et des costumes traditionnels. Dehli est la porte d’entrée pour le Rajasthan. New Delhi est aujourd’hui une ville tentaculaire. Son centre historique, avec ses monuments datant de l’ère Moghols et son Fort Rouge, est digne d’intérêt.

Scènes de la vie quotidienne (c)B.Charton

Le contraste entre la modernité et l’Inde du 19ème siècle est partout présent. Une charrette, tirée par un chameau, transportant de la paille, se fait doubler par un motard en train de téléphoner. Vous croiserez autant de vaches que d’habitants  : 750 millions de vaches cohabitent avec 1,3 milliard d’indiens. Elles seront toujours prioritaires.

HAVALI MANDAWA (c)B.Charton

Notre première halte nous emmène à Mandawa, petite ville avec ses rues en terre battue où se succèdent les anciennes demeures fortifiées ou Haveli des riches familles aristocrates. De leur splendeur d’antan, ces demeures offrent aux visiteurs de superbes peintures murales. Bien que les couleurs éclatantes soient souvent un peu ternies par le temps, on ne peut qu’admirer ce travail minutieux. Sur les façades extérieures de l’Havali Gulab Rai Ladia les peintures représentent des scènes mythologiques et des scènes plus modernes avec des trains conduits par des anglais. Sur la route de Bikaner, nous entrons dans le désert du Thar. Nous découvrons une ancienne ville royale, fondée en 1488 par Rao Bikaji, qui était située sur la route des caravanes. Les imposants remparts du fort Junagarth, datant du 16ème siècle, s’illuminent d’une couleur vive au coucher du soleil. A l’intérieur, trente sept palais et temples s’offrent aux visiteurs. Le palais de la reine est décoré de panneaux en marbre sculpté relatant la légende de Radha et Krishna.

Nous avons eu la chance d’être présent au Rajasthan pendant la fête de Holi qui célèbre l’équinoxe de printemps. L’aspect principal de cette fête

La fête de Holi Photo B.Charton

consiste pour les indiens à lancer de l’eau colorée sur les habitants, toujours dans la bonne humeur. C’est un arc en ciel de couleurs. Protégez cependant vos appareils photos…

Nous reprenons la route en direction de Jaisalmer. Ce sera le point le plus à l’ouest de notre séjour et le plus proche de la frontière pakistanaise. Depuis le 12ème siècle la ville s’est enrichie, grâce tout d’abord aux pillages des caravanes, puis grâce au commerce. C’est au sein de la citadelle que se situe sans doute, les plus belles Haveli et palais en pierre au Rajasthan.

Jaisalmer Photo B.Charton

En arrivant à Jaisalmer, la première impression que nous avons est la vue sur l’imposante forteresse qui se dresse au sommet de la colline Trikuta et qui domine la ville. Construite en 1156, par le maharawal Jaisal, elle a encore fière allure. Ses 99 tours, distante chacune de quelques mètres, lui donne un aspect atypique. C’est l’une des rares forteresses encore habités par plusieurs milliers de personnes.

A proximité immédiate de Jaisalmer, se trouvent un ensemble de sept sanctuaires jaïns de toute beauté. Au couchant la couleur ocre des pierres scintille.

Le temple Buba dédié aux motards indiens (c)B.Charton

Sur la route pour Jodhpur, nous nous arrêtons au temple Bullet Baba, érigé en l’honneur d’Om Bana décédé sur la route et dédié aux motards. Des centaines de personnes, chaque jour, font des offrandes au temple afin de protéger les leurs d’accidents de la route. La moto de Bana, la Royal Enfield Bullet, y est mise sous verre.

Jodhpur est l’une des étapes incontournables de notre périple. Son imposant fort Mehrangarh domine la ville bleue. Il faut compter plusieurs

Vue sur la ville de Jodhpur depuis le fort Mehrangarth (c)B.Charton

heures pour arpenter le fort et son palais. Le fameux écrivain britannique, Rudyard Kipling, né en Inde, la qualifiait comme la Création des anges, des fées et des géants. En effet ses remparts sont gigantesques et surplombent la ville depuis l’éperon rocheux.

N’hésitez pas à vous perdre dans les ruelles du bazar Sardar où vous trouverez des marionnettes, des épices, des tissus colorés mais aussi des

Le bazar Sardar Photo B.Charton

artistes qui décoreront au henné les mains élégantes de ces dames. Posez-vous quelques minutes à un endroit sans bouger puis regardez la vie locale autour de vous. L’Inde est vraiment un pays magique pour ceux qui aiment faire des portraits tant les visages, les regards sont prenants.

Se déplacer au Rajasthan est un aventure de tous les instants. On croise sur les routes des camions chargés au-delà de toute raison, des motos où se trouvent toute la famille, des vaches qui traversent les autoroutes, des chameaux et parfois des éléphants…Sans oublier les milliers d’habitants qui

Les vaches sacrées déambulent en toute tranquillité (c)B.Charton

marchent le long des routes, des écoliers en costume, hérité de l’ère britannique…

Nous avons eu la chance d’être hébergés dans d’anciens palaces de Maharajas. Nous revenons alors 150 ans en arrière, avec une architecture pouvant dater de plusieurs siècles et avec une atmosphère toute britannique. Cela ajoute un charme certain au voyage.

L’intérieur de l’un des palais du fort Junargarth à Bikaner (c)B.Charton

La suite de ce fabuleux voyage, prochainement dans un deuxième reportage, vous fera découvrir d’autres lieux emblématiques du Rajasthan comme le Taj Mahal, Jaipur la rose avec son extraordinaire forteresse Amber ou Udaipur avec ses palaces sur le lac.

Guide pratique :

Guide de Voyage : Le Routard, le guide Voir Inde, le guide Bleu Rajasthan et Gujarat, Lonely Planet, le Petit Fûté Rajasthan

Bangalore (Ed. Warum)

Comment s’y rendre :

Arts et Vie, association leader sur le marché du tourisme culturel depuis 60 ans, propose plus de 80 destinations à travers le monde et fait voyager, en France et à l’étranger, plus de 53 000 clients par an. Les guides conférenciers sont choisis avec soin et apportent une valeur ajoutée importante lors du voyage. Ils proposent notamment plusieurs circuits en Inde (https://www.artsetvie.com/destination/asie/inde.html) dont un au Rajasthan qui vous permettra de découvrir les splendeurs de cette région.

Pour plus d’informations :  

Du lundi au vendredi de 9h à 17h tél : 01 40 43 20 21www.artsetvie.com (https://www.artsetvie.com)

 

 

Merci par avance de votre soutien :

32 pensées sur “Le Rajasthan, ses palais, ses forteresses et ses couleurs  

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *