Sur les pas de Jeanne d’Arc

Photo de présentation : Patricia Weber

Domremy-La-Pucelle a inauguré un nouveau parcours, et la refonte du Centre d’interprétation, avec « Visages de Jehanne ». Retour là où tout a commencé!

Photo Martine Guilcher(c)

Tous les spécialistes le disent, Jeanne d’Arc est sans doute le personnage du Moyen Âge le plus documenté, le plus récupéré aussi. A 600 ans, l’héroïne ne cesse de fasciner. Elle a inspiré plus de 120 films, emblématiques de toutes les idéologies.  Qu’on voue un culte à la guerrière à la sainte, ou au modèle féminin, on vient du monde entier et depuis la fin du XVIème siècle en pélérinage dans son village natal. Ses racines lui ont donné des ailes.

Photo Martine Guilcher(c)

Gueule d’ange, volonté, loyauté et culot d’acier la pucelle demeure une énigme à bien des égards. Comment résumer la vie de cette héroïne de la patrie?  Pour se distinguer de tous les lieux dédiés à Jeanne d’Arc, et avec un nouveau parcours, le Centre de Domrémy s’est attaché à son enfance. Logique. C’est dans ce village que tout a commencé. C’est ici, le 6 janvier 1412, aux confins de la Lorraine et de la Champagne qu’est née la « pucelle » qui allait nous sortir des griffes des Anglais. Celle qui allait payer de sa vie la relève de son pays décimé par la guerre de Cent ans. Celle qui allait faire introniser le Dauphin Charles VII. Et qui aura fait dire à Michelet : « Souvenons-nous toujours que la patrie, chez nous, est née du cœur d’une femme, de sa tendresse et de ses larmes, du sang qu’elle a versé pour nous ».

Domremy maison natale de Jeanne d’Arc©CD88

Le Centre d’interprétation propose une immersion/ déambulation. Il met en lumière quatre thématiques : « dans l’intimité de Jeanne », « Jeanne fille de la frontière », « les combats de Jeanne » et « du Personnage au mythe ». Ce dernier parcours se décline sous trois niveaux de lecture qui suivent la chronologie, les citations, et adapté aux enfants.  On en ressort en ayant reconstitué une partie des multiples facettes de la petite Jeanne née dans un milieu rural assez aisé, aux confins du Royaume de France. Et dont l’ascension fulgurante demeure un mystère mais en ayant abandonné quelques idées reçues : Non, Jeanne n’était pas la fille adultérine d’Isabelle de Bavière. La reine Isabeau !

DOMREMY-NouveauParcours_©CD88

  Le Centre  jouxte la maison natale à la façade déhanchée comme à ses origines, avec sa fenêtre à meneau,  son linteau armorié et bien sûr sa statue. L’emplacement de sa modeste maison, à proximité immédiate du chevet de l’église paroissiale, est conforme au témoignage qu’elle en donna. Elle fut classée en 1840 par Prosper Mérimée au titre des Monuments Historiques et décrocha en 2012 le label Maison des Illustres. Totalement vide, elle n’en est pas moins émouvante, quand on pense à cette enfant qui grandit dans un pays à feu et à sang. Jeanne est dans le jardin de son père Jacques, elle a 13 ans quand elle entend les vœux qu’elle évoquera lors du procès. A l’époque on considère les prophéties comme importantes, et pas du tout du ressort de la folie. C’est dans ce nid de verdure où chantent les oiseaux que va germer ce destin hors du commun. Il lui reste 6 ans à vivre.

Pratique :

Le Centre d’interprétation offre un riche programme d’animations, de conférences et de spectacles, ne ratez pas celui de la compagnie Colegram.

Bonne nouvelle : le Son et Lumière de Damien Fontaine, annulé l’an passé pour cause de Covid, se déroulera cette année du 7 août au 4 septembre. Attention, le  spectacle n’aura pas lieu à la Basilique de Domrémy. Il est délocalisé à l’église St Nicolas de Neufchâteau. Dédié à Jeanne d’Arc, orchestré par 200 bénévoles, ce son et lumière est mis en scène par un autre enfant célèbre du pays : Damien Fontaine. L’artiste a  obtenu par 4 fois le Trophée des Lumières  de la ville de Lyon pour ses créations dans le cadre de « La Fête des Lumières ».

www.tourisme-ouest-vosges.fr

Tél :03 29941095

Merci par avance de votre soutien :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *