Un Don, une Passion et des Zines

Romina DE GREGORIO est une artiste au cœur tendre.

Elle est à l’image de ses créations, belle, pétillante, dynamique, positive et colorée.

Cette artiste réside à Dalhem, une Commune francophone de Belgique située en Région Wallone, dans la Province de Liège.

 

Une passion qui remonte à l’enfance

Enfant, Romina se voit offrir par sa mère un coffret de marqueurs (feutres) « rigolos » en forme de gros lutins qui tournent sur eux-mêmes.

Elle apprend dés lors, à associer le jeu à l’utilisation de la couleur et prend plaisir à dessiner.

 

 

Sa fibre créative, Romina dit l’avoir héritée de ses parents qui lui ont inculqué l’amour et le respect des animaux, – son sujet de prédilection -.

D’aussi loin qu’elle se souvienne, elle a toujours dessiné et s’est souvent entendue dire qu’elle possédait un don pour cette discipline ainsi que pour la peinture.

Elle – même dit l’avoir toujours su, sans jamais y croire vraiment !

 

Un tournant professionnel radical

Après 16 ans dans le monde de l’édition, la quarantaine tapante, Romina ressent l’envie fulgurante de

changer de vie et de la consacrer à ses 2 grandes passions : l’art et les animaux.

Elle s’inscrit en cours du soir à l’Académie des Beaux-Arts St-Luc de Liège ( de 2001 à 2004)

C’est là qu’elle prend vraiment la mesure de toutes ses capacités et de son côté créatif.

En 2005, elle a l’opportunité d’intégrer l’école « Jean Sablé de Versailles « http://www.jean-sable.com/ (France).

 L’enseignement y est très technique.

A la fin de son cursus, elle se sent apte à prendre un virage professionnel en tant qu’artiste

Elle crée donc des tableaux qu’elle expose au Golden Dog Trophy de Liège en 2016

Sa carrière d’artiste décolle à partir de là.

Avant d’être vraiment connue en Belgique, elle reçoit des commandes de particuliers qu’elle expédie en France, en Australie, aux Etats-Unis, au Portugal, à Chypre, en Russie 

 

 

Dalma and me

 

Parallèlement à cela, elle s’inscrit dans une couveuse d’entreprise (Job In).

Elle est soutenue dans son projet durant 2 ans. Ce qui lui assure une sécurité et lui permet de développer son activité.

« Ce que j’aime le plus dans mon travail, ce sont mes « zines » artistiques et les mettre à profit. (Zine : terme belge  signifiant lubie).

Lorsqu’elles se manifestent, je suis tellement excitée qu’il faut que je les fasse jaillir tout de suite !

Je n’ai pas le temps de penser à avoir de l’inspiration, j’en ai en permanence ! ».

 

La patte de l’artiste

Quand des clients lui passent commande, Romina leur explique qu’ils peuvent choisir la couleur qu’ils préfèrent pour le fond de leur tableau mais c’est tout.

Elle ne veut pas trop de consignes.

La plupart des gens comprennent et lui font confiance.

Son mode d’expression favori est la peinture acrylique mais elle garde pour objectif de tester de nouvelles techniques (aérographe,…)

Les clients lui envoient plusieurs clichés photographiques de leur animal.

Elle réalise ensuite une simulation de tableau via « PHOTOSHOP »,sur un fond coloré qu’elle fait valider ensuite par les personnes.

Parfois, elle réalise les clichés elle-même dans son propre atelier.

Romina assure un « service après vente » à ses clients. C’est -à-dire qu’après achat, elle les conseille sur la manière de mettre en valeur leur tableau, de l’encadrer, leur communique des adresses d’encadreurs,…

Romina explique que les animaux de compagnie qu’elle peint dévoilent beaucoup de choses sur leur maîtres, sur leur sensibilité.

A travers eux, les gens partagent une partie de leur intimité.

C’est un aspect de son travail, qu’elle affectionne particulièrement. Pour elle, cet aspect est bien plus important que la célébrité ou l’argent !

 

Dean with Romina painting @DeanTheBasset

 

Un univers animal et joyeux

Tel un humain, un animal se respecte ; c’est la norme.

Romina les trouvent tous beaux même s’ils ne le sont pas spécialement.

Le côté « joyeux » de l’animal représente l’essence même d’être en vie.

L’animal est la personnification de la joie.

Si on est profondément joyeux,cela signifie que l’on est sur la bonne route.

Les animaux sont toujours dans « le présent » et vivent pleinement chaque instant sans se soucier du reste.

 

Hudson et Romina

Romina peint essentiellement des chiens et des chats mais elle s’adapte si on lui demande de peindre un autre animal. Tant qu’elle est inspirée, elle réalise ce qu’on lui demande. Seule exception à la règle ; les singes ! Elle refuse de les peindre car ils ressemblent trop aux humains ! Et les humains, c’est pas son truc.

Contrairement à eux, les animaux n’ont pas de filtre, pas de masque et c’est ce qui la touche profondément.

 

PRATIQUE

Pour découvrir l’univers de cette artiste incroyable, vous pouvez surfer sur son site internet : www.artydog.cat où la retrouver sur FACEBOOK (www.facebook.com/artydog) et INSTAGRAM (the artydog et cat painter)

Vous y découvrirez également toute une collection de bijoux de mugs, et autres articles sympas réalisés par elle-même.

Merci par avance de votre soutien :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *