Ça brûle chez top chef

Je ne sais pas pour vous mais quant à moi je suis complètement addict de l’émission phare de M6, TOP CHEF.

Philippe Etchebest (c)C.Jonemann

Et la saison 2020 est particulièrement brûlante, surtout lorsque le chef triplement étoilé et meilleur ouvrier de France, Eric Frechon propose un défi particulièrement osé aux quatre candidats en lice pour la demi-finale : la confection d’un plat…brûlé !

Eric Fréchon sait de quoi il parle, puisqu’il a été le premier à proposer un plat brûlé à une table gastronomique. David, Martin, Adrien, et enfin le benjamin Mallory vont devoir se dépasser. Si le jeune Mallory, toujours enthousiaste n’a pas osé, malgré les encouragements de son chef de brigade Michel Sarran, aller au bout de cette expérience un peu déstabilisante pour un jeune cuisinier, et a opté pour un canard rosé céleri rave brûlé, Adrien, quant à lui, n’a peur de rien et propose un sandwich merguez avec choux de Bruxelles brûlés ; son chef de brigade Paul Pairet en reste pantois…

Paul Pairet (c)C.Jonemann

Finalement, il inclinera pour une recette un peu plus « traditionnelle » où le chou de Bruxelles brûlé dominera. Et où le vent de la modernité soufflera.

Martin n’est pas en reste. On connait son goût pour la cuisine classique et irréprochable, mais il ose la fantaisie avec son maquereau grillé au chalumeau, et surprend agréablement le chef Eric Fréchon.

Mais c’est finalement David qui l’emportera avec sa soupe à l’oignon brûlée.

De la sauce ou rien

Yannick Alléno, chef triplement étoilé, estime que la sauce fait le plat. C’est donc tout naturellement qu’il propose un défi de taille aux quatre candidats : un plat en sauce mais pas uniquement. Puisque la sauce est reine, elle sera jugée en premier et celle qui n’aura pas séduit ce chef intransigeant, éliminera d’office le candidat pour cette épreuve et son plat ne sera pas goûté !

C’est ainsi que le talentueux David se voit éliminé de l’épreuve avec une sauce qui « manque d’équilibre ».

Michel Sarran chef de brigade de Mallory (c)C.Jonemann

Adrien, Martin et Mallory seront les seuls à voir leur plat dégusté et c’est le plus jeune qui l’emportera. Il avait pourtant commencé dans le stress absolu, pour finalement retomber sur ses pieds et accepter un challenge proposé par le facétieux Yannick Alléno : effectuer non pas une sauce mais deux ! comme quoi, le courage paye !

Cette onzième édition décidément ne manque pas de sel, et on attend avec impatience la semaine prochaine pour découvrir les qualifiés pour la demi-finale.

Merci par avance de votre soutien :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous êtes déjà des milliers à nous lire. Rejoignez nous sur nos nouvelles pages et aimez-nous !