Jardins verdoyants, jardins apaisants en Val d’Oise

Image de présentation : Statue(c)VOT Ambleville

Vivez un moment de bien-être en flânant dans les six « Jardins Remarquables » du Val d’Oise qui ont reçu ce label décerné par le Ministère de la Culture pour leur intérêt culturel, esthétique, historique ou botaniques, qu’ils soient publics ou privés.

Voici de belles balades pour le plus grand plaisir des amateurs de beaux jardins et de somptueuses architectures qui témoignent d’un riche passé !

 

Les Jardins de l’Abbaye de Royaumont à Asnières-sur-Oise

Au cœur du Parc Naturel Régional Oise-Pays de France, l’Abbaye de Royaumont, fondée en 1228 par Louis IX, se dresse entre étangs et forêts. Son architecture cistercienne s’enroule autour d’un jardin de cloître, anciennement jardin de plantes médicinales au Moyen-âge et transformé au début du XXe siècle en jardin à la française.

 

Jardin de l’Abbaye de Royaumont(c)Jérôme Johnson

 

Le jardin d’inspiration médiévale présente neuf carrés plantés de végétaux utilisés par Hildegarde de Bingen, abbesse bénédictine et botaniste du XIIe siècle. Un potager-verger expérimental a vu le jour en 2014 : 160 variétés de légumes, 3 000 plants et 60 fruitiers font de cet endroit un lieu d’inspiration et d’expression pour les artistes, un espace voué au calme et à la détente, ainsi qu’un terrain de découvertes pédagogiques grâce aux écriteaux didactiques qui le parcourent. Les moines cisterciens du XIIIe siècle, maîtres dans l’art de la canalisation hydraulique ont détourné les rivières des alentours pour irriguer leurs cultures. Ces canaux et bassins constituent aujourd’hui des éléments décoratifs attrayants du parc.

 

Jardin médiéval Royaumont(c)N. Guedon

www.royaumont.com

 

Le potager-fruitier du Château de La Roche-Guyon

Ancien château-fort en ruine creusé dans la roche, dominé par son donjon, ce château a reçu des ajouts importants au XVIIIe siècle ainsi qu’un jardin anglais et un potager à la française. Créé en 1697 il a été remanié au siècle des Lumières et distingué « Jardin Remarquable » en 2011. En bordure de Seine, avec ses 3,8 hectares, il constitue le plus grand potager d’Île-de-France, après le Potager du Roi de Versailles.

 

Potager fruitier château de la Roche-Guyon

 

Au total, ce sont 32 parcelles où sont cultivés 675 arbres fruitiers : pommiers, poiriers, pêchers, pruniers…aux côtés de plantes potagères et aromatiques. Les méthodes de culture sont 100% naturelles ce qui lui vaut en 2013 la certification AB (Agriculture Biologique).

Au printemps 2021, le Chef jardinier et son équipe se sont occupés plus particulièrement des parcelles relatives aux légumes vivaces, aux plantes médicinales et aux aromates. Parmi les nouveautés, 150 charmes, 30 cornouillers sanguins et une trentaine de framboisiers sont venus agrandir le Jardin. Sur place, l’utilisation de purin d’ortie permet de booster de futures plantations énergivores comme les tomates, les courgettes ou les piments. Sous la serre, place aux semis de salades, fèves, radis et pois qui serviront essentiellement de porte-graines pour la semence.

Les travaux du donjon étant terminés nous allons bientôt pouvoir admirer la vue sur la vallée de la Seine, non sans avoir gravi les 273 marches de l’escalier troglodytique !

Potager-Fruitier du Château de La Roche-Guyon – Comité des Parcs et Jardins de France

https://www.chateaudelarocheguyon.fr/

 

Jardin du Château d’Ambleville

Situé dans le Parc Naturel régional du Vexin français, ce château est d’époque Renaissance pour une partie et XVIIIe pour l’autre, avec des balcons vénitiens du XVIe. A l’intérieur, les murs sont ornés de tapisseries et de cuirs doré du XVIIe.

 

Jardins Lune Ambleville

Les jardins en terrasses de style italien avec une pièce d’eau sont inscrits aux Monuments Historiques.

Trois terrasses qui remontent au temps de la Renaissance sont ornées de carrés de tulipes blanches et noires, entourant une statue de Neptune tenant son trident, le tout agrémenté d’une cascade, d’une fontaine et de plusieurs bassins. 40 000 narcisses et 200 ifs forment un échiquier florissant au printemps.

 

Narcisses(c)Château d’Ambleville

https://www.parcsetjardins.fr/jardins/501-chateau-et-jardins-d-ambleville

 

Le Jardin de Campagne à Grisy-les-Plâtres, à la fois jardin et pépinière

S’inscrivant dans la douceur du Vexin il invite à une promenade bucolique autour d’un pigeonnier du XVIIIe. C’est dans un corps de ferme du XVIIIe situé à 12 km au nord de Pontoise, que Nathalie et Joël Becq, véritables amateurs de nature et flore, ont aménagé une pépinière composée essentiellement de plantes vivaces, roses anciennes et arbustes. Expo-vente le samedi, l’occasion de leur acheter roses et pivoines. Distingué « Jardin Remarquable » en 2011, et « Patrimoine d’Intérêt Régional » en 2018.

 

Jardin de Campagne à Grisy les Plâtres

https://www.parcsetjardins.fr/jardins/318-le-jardin-de-campagne

 

Jardins du Domaine de Villarceaux à Chaussy

Classé Monument Historique, son parc de 70 ha est aménagé en plusieurs types de jardins : à la Française, à l’Anglaise et Jardin Botanique. Au XVIIIe un château Louis XVe est bâti sur une colline rocheuse, dominant les jardins et mis en valeur par un rare « vertugadin » (jardin en escalier) bordé de statues de dieux et déesses de la mythologie grecque provenant d’Italie, d’un étang, d’un parterre d’eau et d’un jardin de plantes aromatiques et médicinales. Flanquée de deux serres, l’une chaude, l’autre froide, l’Orangerie permettait la culture d’oranges et de fruits exotiques pour la consommation des châtelains et de leurs invités.

 

Jardins Domaine de VILLARCEAUX

www.villarceaux.iledefrance.fr

 

Jardin du Musée de l’Outil à Wy-dit-joli-Village

Au cœur du Vexin français se niche ce Musée installé dans un ancien corps de ferme. Ses florissants jardins baignent dans une atmosphère bucolique et forment un précieux écrin plein de charme pour des représentations théâtrales ou chorégraphiques, des concerts, des projections cinématographiques, des expositions.

 

Jardin du Musée de l’Outil à wy dit joli village

 

D’une surface de 2 000 m², les jardins se déploient sur deux niveaux réunis par un escalier de pierre. D’inspiration médiévale, ils entourent un ancien presbytère en partie basse dans la pure tradition des jardins de curé. En partie haute, un petit potager encadré de pommiers ainsi qu’un jardin bouquetier abritant de nombreuses fleurs décoratives côtoient le jardin médicinal appelé « carré des simples », sans oublier les nombreuses variétés de rosiers et clématites qui embellissent cet écrin poétique. A votre disposition des herbiers pour aider à identifier les espèces : une belle leçon de botanique avec vos enfants ou petits-enfants.

Le musée de l’outil – Valdoise

En famille, entre amis, seul, une évasion des sens propice à la détente et à la méditation : parfum des fleurs, débauche de couleurs, vol d’un papillon, rêverie autour de l’histoire… Proches de Paris, ces lieux sont bien signalisés sur votre route

Grâce au label de qualité dont ils sont distingués. Certains Jardins Remarquables sont en entrée libre.

Merci par avance de votre soutien :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *