La Californie du sud

La Californie est l’un des Etats emblématiques des Etats-Unis. Los Angeles avec Hollywood est la capitale mondiale du cinéma; c’est ce qu’incarne Hollywood boulevard avec ses centaines d’étoiles gravées dans le sol. La notoriété de Los Angeles ne doit cependant ne pas faire oublier les villes de San Diego et de Palm Springs qui ont chacune un charme certain.

est très présent.

L’héritage espagnol puis mexicain y  Nous avons tous en mémoire les immenses autoroutes, large parfois de huit voies qui parcourent l’Etat. Mais la Californie du Sud ce sont  aussi despaysages superbes, nombreux et variés. Cinq parcs nationaux comprenant les parcs emblématiques  de la Vallée de la Mort et duJoshua Tree permettent aux visiteurs de s’immerger dans la nature profonde.

La ruée vers l’Or fait partie de l’histoire de la Californie. Parmi les villes fantômes que l’on peut croiser sur sa route Calico est sans doute la mieux conservée. Elle vaut le détour. Les immanquables duels au pistolet sont toujours au rendez-vous pour le plus grand plaisir des familles.

Un peu plus au nord en revenant sur le bord de mer nous croisons l’une des superbes missions espagnoles: la mission San Luis Rey de Francia. A son apogée plus de 3 000 indiens convertis y habitaient. On peut aujourd’hui la visiter.

Les parcs nationaux du Sud

Direction Palm Springs située plus à l’est.

 Les magasins de luxe se succèdent; c’est le paradis du shopping. Il serait dommage de ne pas aller se promener dans l’Indian Canyons qui avec ses quatre gorges est un sanctuaire pour les palmiers. Mais la visite incontournable est de prendre le téléphérique qui nous amène, après un dénivelé de 1790 m, au parc National du Mont San Jacinto. Non seulement le panorama est à couper le souffle mais les randonneurs seront ravis de parcourir les 85 km  de sentier balisés. Pour les amateurs d’histoire et d’aviation le Air Museum est à découvrir

A proximité de Palm Springs se situe l’un des parc Nationaux emblématique de la Californie: le Joshua Tree National Park. Il tire son nom de l’arbre Josué ainsi baptisé par les premiers immigrants mormons en 1851. Les innombrables arbres Josué cohabitent avec d’impressionnants blocs de roches qui cachent souvent de petits oasis.

Direction la Vallée de la Mort :

(Death Valley) qui est l’autre parc national incontournable de la Californie du Sud. En juillet 1913 c’est à Badwater Point, situé à – 86m, que l’on a battu le record de chaleur avec 57°. Cependant il ne faut pas croire que la Vallée de la Mort n’est qu’une morne vallée désertique. Cette vallée s’étend, du nord au sud en gros, sur 225km entre deux chaînes de montagnes. Au couchant les rochers et le sable prennent par endroit, comme au Zabriskie Point, une couleur ocre. Les indiens surnommaient la vallée: Tomesha. Quelques kilomètres plus loin, des collines formées de cendres volcaniques et de divers dépôts minéraux offrent aux visiteurs une palette de couleurs qui explosent au coucher du soleil; l’Artist’s Palette Point.

Santa Barbara et santa Monica

Santa Barbara, surnommée  par les américains la French Riviera californienne, est l’une des villes espagnoles fondées en 1782 par les espagnoles. Elle garde aujourd’hui tout son charme hispanique. Le tour de ville en trolley permet rapidement d’appréhender les principaux spots de la ville. Le quai et la plage permettent de pratiquer des activités nautiques comme le paddle ou le canoë.  Du sommet de la tour du tribunal , qui paraît-il est l’un des monuments les plus photographiés de Californie, on embrase tout le quartier historique de Santa Barbara. Ce qui frappe c’est l’uniformité du style architectural. Les toits en brique rouge, rare aux Etats-Unis,  offrent un beau contraste avec le ciel presque toujours bleu et le bleu foncé de l’océan Pacifique. A l’intérieur du tribunal d’immenses fresques retracent l’histoire de la colonisation espagnole de la Californie.

Il n’est pas rare de voir des dauphins s’amuser dans les vagues tout au long de la highway 1 qui relie San Francisco à Los Angeles. Les plages de sable blanc alternent avec des falaises abruptes. Les plages sauvages de Malibu laissent la place à l’immense plage de Santa Monica, la plus ancienne station balnéaire de Los Angeles. Sa fameuse Third Street Promenade permet aux visiteurs de flâner dans  les rues piétonnes où de nombreuses terrasses ouvertes permettent  d’apprécier le climat toujours doux de la côte californienne. Nous vous conseillons de louer un vélo et de prendre la piste cyclable qui vous amènera à Venice Beach qui offre son spectacle habituel bigarré avec ses surfeurs, ses bodybuilders et tous ses sportifs. En se dirigeant vers le centre ville, on emprunte Sunset Bd, l’une des principales artères longue de près de 40 km.

San Diego

San Diego, au sud de Los Angeles, est une ville tournée vers la mer. De nombreux navires se trouvent sur la promenade le long du Pacifique; notamment l’imposant porte-avion Midway qui est sorti des chantiers en 1945. Le trois-mâts qui a servi dans le film Master et Commander se situe à côté. N’hésitez pas à faire une petite croisière qui vous permettra de découvrir la baie de San Diego. San Diego est internationalement connue pour son immense Zoo et pour son fameux Sea World. Le soir il est agréable de sortir dans le Gaslamp Quarter pour prendre un verre. Son architecture est variée; les gratte-ciel modernes du Downtown cohabitent avec les immeubles datant de la fin du 19ème siècle.

En remontant sur Los Angeles la côte escarpée de la Jolla, quartier résidentiel de San Diego, offre un superbe panorama. Il  n’est pas rare de voir des phoques se prélassant sur les rochers. Il est temps de quitter la côte pour se diriger dans les terres afin de découvrir  le San Diego Wild Animal Park. C’est une superbe réserve de près de 800 hectares assez méconnue mais qui mérite le déplacement. On se croirait en Afrique. Les rhinocéros côtoient les girafes dans d’immenses espaces qui nous font penser à la faune africaine. u Downtown cohabitent avec les immeubles datant de la fin du 19ème siècle.Guide Pratique:office de tourisme de Californie:  www.visitcalifornia.fr

Avec Equinoxiales ( www.equinoxiales.fr  et  01.77.48.81.00) spécialiste des voyages sur mesure à prix doux,  séjour à la carte en Californie .

Comment s’y rendre:

Delta Airlines: www.delta.com( ou 0892 702 609- 0.34E/m)-prix à partir de 772 eur ttc; Delta est l’une des compagnies incontournables de Californie avec 12 aéroports desservis via ses principaux hubs américains.

Air France: www.airfrance.fr vol direct toute l’année

XL Airways: www.xl.com, de juin à fin septembre; à partir de 555 euros ttc

Merci par avance de votre soutien :

5 pensées sur “La Californie du sud

  • 13 octobre 2016 à 15 h 21 min
    Permalink

    This kind of game gives a real experience of building a farm and planting dbfdbebdgadk

    Répondre
  • 13 octobre 2016 à 15 h 22 min
    Permalink

    Thanks so much for sharing all with the awesome info! I am looking forward to checking out far more posts! fgekcagdgbke

    Répondre
  • 13 octobre 2016 à 15 h 23 min
    Permalink

    Im grateful for the blog article.Much thanks again. Cool. ebdffecfbegabdag

    Répondre
  • 8 février 2017 à 5 h 10 min
    Permalink

    I simply want to mention I’m beginner to weblog and actually savored this blog. Almost certainly I’m want to bookmark your blog . You definitely have perfect well written articles. Thanks a lot for sharing with us your blog site.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous êtes déjà des milliers à nous lire. Rejoignez nous sur nos nouvelles pages et aimez-nous !