Les Français boudent la culture


39 % des Français ne sont pas retournés dans un lieu culturel depuis le mois de juillet 2021 et l’instauration du pass sanitaire alors qu’avant l’épidémie 88 % s’y rendaient au moins une fois par an.

Voilà ce qui ressort d’une étude commandée par le gouvernement et réalisée par Harris Interactive sur un panel de 3 025 personnes de plus de 18 ans et dévoilée par Roselyne Bachelot, ministre de la culture.

Alors qu’Olivier Haber, membre du syndicat patronal du spectacle vivant et directeur général de la Seine musicale, lance haut et fort « il faut absolument que ce public revienne dans les salles » et malgré l’allègement des restrictions sanitaires, il semblerait qu’un tiers des personnes interrogées ont l’intention de moins fréquenter les lieux culturels. Près de 75 % d’entre eux privilégieraient les loisirs de plein air par peur d’attraper le virus de la Covid et/ou de la transmettre.


D’autres habitudes de consommation


Par contre, les restaurants, du moins ceux qui ont rouvert…, affichent quasi tous complets alors qu’ils sont soumis au pass sanitaire. Les gens ont eu un manque terrible de moments de convivialité et comme aujourd’hui ils ont de nouveau la possibilité de sortir, ils s’orientent vers ce secteur. La concurrence avec le monde du spectacle est rude !

L’impact de la pandémie a été sans merci pour le monde de la culture. Les gens ont changé leurs habitudes de consommation, notamment pour les loisirs, et force est de constater que, comme le souligne Olivier Haber « nous avons beaucoup moins d’offres et d’autant que les quelques grands projets ont décidé de reporter leur production sur 2022, voire 2023 ».

Avec la pandémie, un autre phénomène s’est développé à la vitesse grand « V », c’est le recours aux moyens numériques pour accéder à la culture. 46 % des personnes interrogées ont pris l’habitude nouvelle d’utiliser des moyens numériques pour accéder aux œuvres et 24 % des 52 % des répondants indiquent qu’ils sortiront moins d’ici la fin de l’année.


Vers un regain en 2022

Si actuellement les places se vendent au dernier moment, souvent dans les trois derniers jours, comme ce fut le cas pour la tournée d’IAM et celle de Gad Elmaleh, les spécialistes s’attendent à un regain de fréquentation en 2022 avec des offres pléthoriques puisqu’on va voir le report des deux dernières années.

Cependant, les perspectives de reprise de la fréquentation demeurent fragiles, indique-t-on du côté du ministère de la culture. Nul doute qu’il faut dès maintenant préparer l’avenir des secteurs culturels raison pour laquelle l’Etat a décidé de soutenir l’investissement dans la programmation, les équipements artistiques et la présence numérique, à travers notamment la stratégie en faveur des industries culturelles et créatives ou dans le cadre de France 2030.


Déploiement du Pass culture pour les jeunes


Et pour les plus jeunes ! Le gouvernement a la ferme intention de déployer le « Pass culture » afin d’enraciner auprès des jeunes une pratique culturelle puissante, diversifiée et adaptée, bien évidemment à leur environnement numérique tout en les incitant à ouvrir leur regard à la diversité de la création culturelle.

Merci par avance de votre soutien :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *