Les origines du luxe français : un livre et un documentaire

Photo de présentation : (c)Bellota films

Dans le monde entier la France et sa capitale Paris représentent le luxe. Les marques de l’hexagone revendiquent cette French Touch comme l’aboutissement d’un long parcours d’excellence dont les origines se confondent avec la nuit des temps. Mais depuis quand et à qui peut-on réellement attribuer les origines de cette réputation prestigieuse ?

Montre(c)Luxinside

Un livre « Les secrets du luxe »

Les secrets du Luxe


Afin d’en percer les arcanes, Laurence Picot journaliste au Monde, Elle et Paris Match, enseignante en master de gestion des industries du Luxe à l’Université de Paris Est, créatrice du collectif art science LuxInside®, a mené depuis 2012 une enquête passionnante en remontant le temps jusqu’au XVIIème siècle. Elle s’est plongée dans les secrets des archives publiques et privées en France et à l’étranger, s’appuyant sur des documents originaux. Elle nous en rapporte un point de vue quelque peu différent dans le livre qu’elle vient de signer : on y découvre que la France n’aurait pas toujours été la reine du luxe !

Jusqu’au XVIIème siècle la France s’enorgueillit de savoir-faire nationaux, avec ses tissages au fil d’or, uniquement dédiés au roi. La Chine a sa porcelaine, l’Italie ses miroirs, les Anglais leurs draps fins…des secrets de production que la France cherche à s’approprier.

Etonnant ? La situation économique due à la crise sanitaire de la Covid-19 que nous vivons actuellement rappelle sur certains points la France en 1661 : chômage grandissant, dérèglement climatique, pandémie encore incontrôlée mettaient en péril l’existence du peuple, laissant vides les caisses de l’Etat. Et si le luxe pouvait redresser le pays ? c’est en tout cas la stratégie choisie par le Roi Soleil et son ministre Colbert pour métamorphoser la France en berceau du luxe.

Boutique Rose Bertin/ (c)Bellota films

L’ouvrage « Les secrets du Luxe » de Laurence Picot retrace trois siècles d’une épopée encore jamais révélée, évoquant les arts et les sciences au service des orfèvres, malletiers, stylistes, cristalliers, horlogers, parfumeurs…
Illustré par les images innovantes LuxInside®, mélange de scanner médical et de photo, révélant des mystères invisibles à l’œil nu, il remplit les blancs que la mémoire collective avait oubliés.
Sa lecture vous captivera mêlant parfois des personnages hauts en couleur, dévoilant des secrets peu avouables et les mystères de ces secteurs florissants. Il redonne du sens au luxe qui, de nos jours, pourrait plus s’apparenter au superflu qu’au nécessaire lorsqu’on n’en connaît pas les mailles du filet…

Escarpin(c)Luxinside

Un documentaire à regarder sur ARTE « L’invention du luxe à la française »


A la fin du XVIIIème siècle, on s’y presse pour s’approvisionner en draps fins, porcelaines de Sèvres, miroirs de Saint-Gobain, soieries lyonnaises, dentelles d’Alençon… témoignages éclatants du savoir-faire français.

Si on a le sentiment que le luxe a toujours été français, on oublie qu’avant le XVIIIème siècle, la France se fournissait ailleurs pour les produits d’excellence. Il aura fallu l’ambition du roi Louis XIV et la vision de son ministre Colbert, pour que la France se lance, à la conquête des marchés…créant de toutes pièces les industries du luxe.

L’invention du luxe à la française

Suivez le développement d’industries d’exception ainsi que de nouvelles formes de savoir-faire et de travail. Ce choix du haut de gamme va générer des retombées financières et contribuer au rayonnement de la France.

Entre excellence industrielle, évolution économique, espionnage industriel, enlèvements et débauchages, légende dorée et nouvelles sociabilités, Versailles va imposer le luxe français en Europe. A la veille de la Révolution, le goût du faste, apanage de la noblesse, laisse place à un nouvel art de vivre « à la française » accessible à la bourgeoisie en plein essor.

Le luxe français, désormais exporté dans le monde entier, devient un véritable symbole.

Colbert (c)Stephane-Bégoin

A lire


Les Secrets du Luxe de Laurence Picot
Coédition E/P/A/ & Arte Editions
256 pages – 39,95 €

Documentaire à ne pas manquer sur ARTE
L’invention du luxe à la française de Stéphane Bégoin (1h30mn)
Coproduction Arte France, Bellota Films avec la participation d’Histoire TV.
Samedi 5 décembre 2020 à 20h50.
Disponible sur arte.tv du 28/11/2020 au 02/02/2021.

Galerie-des-Nobles/(c)Bellota films
Merci par avance de votre soutien :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous êtes déjà des milliers à nous lire. Rejoignez nous sur nos nouvelles pages et aimez-nous !