Les Vosges ou l’absolu bonheur d’être ailleurs.

D’un côté des cascades de verdure, de l’autre des fontaines de jouvence, au milieu l’amour de Vosgiens chevillé à leurs sapins. Rencontres avec des hommes et des femmes qui ont su s’inventer un avenir.

Les wwoofeuses avec Marron/Les petits fruits de la hutte(c)

Première halte Bien-être et bio chez Solange et Guy Guggenbuth sur les hauteurs de Tendon.

Ici la forêt se déploie dans une sérénité feutrée rafraîchie par une rivière cristalline. L’ex-mineur et l’ex-assistante dentaire ont profité de la fermeture de la mine où Guy travaillait pour se reconvertir. Ils ont retapé l’exploitation baptisée aujourd’hui « les petits fruits de la Hutte » et rénové un gîte avec des chambres pleines de charme et proprettes comme un tapis de prière.

La Ferme/Les petits fruits de la Hutte(c)

Ils produisent et cultivent des fleurs et fruits biologiques qu’ils transforment comme les myrtilles sauvages en confiture, sirop, ou délicieuses pâtes de fruits. On trouve aussi en vente à leur boutique la fameuse cramaillotte, une confiture de bourgeons de pissenlit, sans oublier l’ail des ours, les cramberries, un beau choix de tisanes et la Belle des Vosges, un apéritif à la myrtille sauvage. Leur gîte est mis à la disposition de spécialistes qui forment à l’alimentation saine.

Contact : Solange et Guy Guggenbulh (06 79 94 31 80/03 29 34 55 09), 19 Chemin du Faing Janel, 88460 Tendon,

 www.lespetitsfruitsdelahutte.jimdo.com     

Cueillette de reine des prés/Les petits fruits de la Hutte(c)

Sylvie Triboulot : « Sens à Sons Nature » :

Sens à sons nature

La musique verte késako ? Pour le savoir rendez-vous avec Sylvie Triboulot, ex-institutrice, adepte de Célestin Freinet, devenue accompagnatrice en montagne depuis des années.

Elle guide les touristes et marcheurs autour de Gérardmer et de la Bresse d’une manière insolite. Elle a créé « Sens à Sons Nature » et propose des randos et autres balades sylvestres en musique. Avec elle tout est prétexte à faire des sons, son parcours musical résonne à travers le basalte local ou le grès des Vosges. Ses installations réenchantent l’environnement.

Elles sont aussi idéales pour intéresser les petits récalcitrants à la marche et à la découverte des merveilles naturelles. En hiver, la raquette à neige permet de partir en écho balade à la recherche de la biodiversité ou des légendes locales. Sylvie propose aussi de la marche nordique. Toutes les formules sont possibles, il n’y a qu’à demander.

Contacts :  sensasons-nature@orange.fr/ 06 06 41 86 49

Nids des Vosges à Champdray :

En bordure de forêt, à 14 km de Gérardmer François Horcholle et Yvan Muller ont imaginé et conçu un univers dédié au Bien -être, au plaisir des yeux et des sens. Dehors comme dedans le naturel est ici chez lui.

Nos deux entrepreneurs qui ont roulé leur bosse dans le monde entier et quelques métiers, ont fait de ce petit bout du monde une parenthèse accueillante et apaisante.

Ils ont compris que de plus en plus de touristes cherchent à vivre une véritable expérience. Plus qu’une mode, le besoin de se ressourcer en pleine nature, est devenu pour certains une vraie nécessité. Chacun y puise son énergie ou son refuge. Et pour cette valeur ajoutée, il n’est plus question de réduction des coûts. Ni de banalisation de l’offre car les Nids des Vosges s’attachent à répondre au degré d’exigences.

Ouvert en 2011, le site offre à la location dix cabanes haut de gamme, et haut perchées, aux volumes et à l’agencement tous différents. Et à la déco sans fautes de goût.

C’est sobre mais cosy, rustique mais chic, et bien équipé avec une vraie kitchenette, une salle d’eau et surtout de vraies toilettes ! Certaines cabanes profitent même d’un bain finlandais sur leur terrasse ombragée.

Nids des Vosges bain fin landais

Le fin du fin. Et pour être à fond dans les branches, on débranche : pas de wifi, et pas de TV non plus.  Mais ce n’est pas tout, on peut aussi s’initier à la sylvotherapie avec Albane Lessard, ex-professeur de sport.

Cette balade sylvestre ou « bain de forêt » en Japonais, dévoile au corps tous les stimuli sensoriels offerts par la forêt : l’ouïe (chant des oiseaux…), l’odorat (résine des bois, floraison…), le toucher (troncs d’arbres…), le goût (noix, baies…). Cette forme de méditation active est reconnue pour reposer l’esprit. Elle diminue la pression artérielle et l’activité cérébrale, améliore les fonctions immunitaires et réduit les hormones responsables du stress. Au Japon le « Shinrin-yoku »  est même intégré au programme de santé public depuis les années 50. C’est dire…

« Le concept propose aussi des courts séjours à thème, des ateliers cuisines et des repas autour des plantes, des randonnées pédestres, en raquettes l’hiver etc.

Contact François Horcholles 06 32 93 65 74

46 Route de Laveline du Houx, 88640

Bol d’Air à la Bresse :

Cabane Bol d’air

Lancé par Régis Laurent, il y a déjà une trentaine d’années, ce concept familial tient une position clé sur l’échiquier vosgien, avec un cocktail épatant au cœur des sapins. Il conjugue à la fois des attractions sportives en l’air et sur terre, des animations, un Jardin des Lutins, beau comme un land art jubilatoire avec mini-tyrolienne, ponts de singe, toboggans, luge d’été, grottes, … et des hébergements insolites.

Cette année, Bol d’Air présente une nouvelle tyrolienne à virages, et à fortes sensations, unique en Europe. Elle est supposée être encore plus fantastique que la première tyrolienne Fantasticable, crée il y a 12 ans et qui propulsait déjà sur un filin long de 1,3 km, les adeptes d’adrénaline entre les sapins à 100 km/heure.  

Dans un autre genre, un casque virtuel et un nouveau Son et lumière sont proposés au public. Cette première édition offre sur un parcours lumineux de 1000m en pleine forêt, quatre scènes pour quatre mises en scène, qui permettent aux touristes de découvrir l’histoire du Massif Vosgien, sur le thème des quatre éléments, terre, eau, air, feu. Exceptionnellement les autres activités de ce « boldairland » restent ouvertes jusqu’à 22h pendant ces représentations qui s’achèveront à la fin de la saison. Un « village gourmand » à base de produits locaux, permet de se restaurer sur place avant le spectacle. On peut aussi s’adonner au parapente, Hélicopt’air, saut à l’élastique, Propuls’air, …Côté hébergement, le site offre 15 cabanes bourrées de charme, et construites en matériaux bruts, pierre dans la « Clairières aux Cabanes ». Ce Bol d’air est à prendre toute l’année !

Informations : 03 29 25 62 62, www.bol-d-air.frcontact@bol-d-air.fr, 76 rue du Hohneck 88 250 La Bresse

Pratique :

Se Renseigner : www.vosges.fr

pavot de l Himalaya

A voir dans la région :

Le jardin d’altitude du Haut Chitelet

Perché à 1200 m, ce jardin d’altitude du Haut Chitelet fête ses 50 ans cette année. Ouvert 4 mois par an il dépend du jardin botanique de Nancy. On y découvre des plantes de tous les continents comme le très beau et trop rare Pavot bleu de l’Himalaya. Au total, 2500 plantes s’épanouissent sur ces versants.

www.jardinbotaniquedenancy.eu/jardin-du-chitelet/

Le magasin d’usine Garnier-Thiébaut

Profitez des soldes d’été pour vous offrir la qualité made in Vosges (nappe, draps, serviettes etc)

Atelier de bougies :

Fabrication de bougies

Fabricante artisanale de bougies parfumées et colorées.

Elle s’est installée au bout de la piscine dans son jardin, et dans un petit atelier tranquille pour tester et traficoter.

Adresse : 57 rue de Canton, 88200 Remiremont,

Tel : 06 78 10 14 59

 www.atelierbougies.com

La Brasserie Marie Thérèse :

Brasserie Marie-Thérèse

Une brasserie familiale et artisanale qui se visite et se déguste avec grand plaisir !

1 Chemin du Passage de L’âne,

88200 Remiremont,

tél. : 03 29 22 97 95

Les Cuvées Vosgiennes :

Cette entreprise spécialisée dans la production et la transformation des petits fruits et fleurs sauvages du massif en « petits crus » inattendus est une vraie sucess story.

Fabrice Chevrier propose des cuvées insolites comme son vin de foin de montagne, ou le très vosgien vin de myrtille.

Contact : Fabrice Chevrier ; 34, route de Vologne, 88250

www.cuveesvosgiennes.com

 « Vosges Terroir » La Bresse GAEC « d’Entre les Gouttes » :

Chez Jean-Yves Poirot, on se lèche les babines à l’entrée et on salive à la sortie. Dans cette ferme les agnelets vous accueillent comme des chiens en liberté devant leur chenil.  Tout est vraiment délicieux, les yaourts, les fromages de brebis et l’agneau qui, le souligne Jean Yves Poirot « n’a pas de goût », traduisez le mauvais qu’on connaît. Notre producteur propose aussi la visite de la bergerie.

Contacts :

15 Route de Moyenmont, 88250 La Bresse. Contact : Jean-Yves Poirot 06 81 96 16 61, www.entre-les-gouttes.fr La Bresse 06 82 12 44 75  

A faire : Apéritif écolo sur le bateau de croisière à énergie solaire Ondine, de Nicolas Toussaint. Il propose avec le capitaine Pierre Métayer de savourer les délices vosgiens à fleur d’eau à travers des dégustations de produits locaux.

(« Saveurs Vosgiennes » Contact :  Nicolas Toussaint 07 83 75 80 35)

Où se régaler ?

A la Grange Obriot à la Baffe, entre Géraedmer, Remiremont et Epinal, cette maison de campagne, au décor de pierres et de bois, propose la table d’hôtes de Claudy Obriot, chef bien connu des Vosgiens. Au menu : cuisine de grand-mère et terroir. Simple, goûteux et sans chichi. ( Assiette Michelin)

 64 Rue de la Passée, 88460 La Baffe, Tél. Contact : Claudy OBRIOT: 03 29 30 84 46

Merci par avance de votre soutien :

Martine GUILCHER

JOURNALISTE PRINT ET WEB (Carte de presse n° 62050) Elle aime les doubles casquettes et les doubles expertises : 25 ans dans les domaines du Voyage, de l’Art de vivre et du Bien-être 10 ans dans le domaine de la psychologie, l’éducation et la consommation Elle aime surtout découvrir l’ici et l’ailleurs d’où sa spécialité dans le tourisme en France comme à l’étranger depuis un quart de siècle. Et ce n’est pas fini, après avoir multiplié les collaborations ; Femme actuelle, Notre Temps, Rebondir, Avantages, Grands Reportages, Télé Loisirs, France Soir etc, elle a été responsable pendant 9 ans de la rubrique « Carnets de Route » du Moci (Moniteur du Commerce International) et géré pendant 7 ans les rubriques Tendances Voyages du magazine Newzy, puis s’est expatriée au Maroc où elle a été responsable des pages « Tendance » Voyage, déco, gastronomie de l’hebdomadaire actuel. Depuis son retour, elle poursuit l’aventure avec Prestige ‘S , Gault&Millau et …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous êtes déjà des milliers à nous lire. Rejoignez nous sur nos nouvelles pages et aimez-nous !