Pour les professionnels du « winter sport », les tendances se profilent…

Capitale des sports outdoor et winter sport, Annecy a accueilli pendant deux jours près de 600 visiteurs à la 8ème édition d’ASAP (Annecy Showroom Avant Première). 

Des visiteurs particuliers puisqu’il s’agissait des détaillants qui étaient descendus des montagnes, ce qui représente tout de même près de 300 boutiques, pour découvrir les collections qu’ils auront à offrir à leurs clients l’hiver prochain.

Les stations de ski cherchent leur second souffle. C’est un réel constat et dans les dix prochaines années ce secteur aura probablement fait sa mutation. De leur côté, les marques textiles du ski l’ont également bien compris. Dès à présent, comme nous en avons pu nous en rendre compte en Haute-Savoie, ils n’hésitent pas à booster leurs collections car les consommateurs ne recherchent plus uniquement la performance, mais aussi des vêtements de style tout en gardant un aspect technique. Mieux encore, certaines marques proposent des produits que l’on peut aussi bien porter sur les pistes, qu’en fin d’après-midi et le soir en station.

Une combinaison appréciée par les détaillants © ASAP
Une combinaison appréciée par les détaillants © ASAP

Le défilé, c’est l’image d’ASAP
A ASAP, il est de tradition d’assister au défilé à l’Impérial Palace. Pendant près d’une heure une trentaine de marques ont séduit des détaillants enthousiasmés. Il y en avait pour tous les goûts, de toutes les couleurs et pour tous les budgets.

Rossignol, fort de ses lignes performances et chic, a présenté ses collections capsules de Jean-Charles de Castelbajac et la toute nouvelle de Tommy Hilfiger au masculin dont le code couleur est identique à celle de Rossignol. De son côté, la marque éco-conçue Picture monte en puissance et a fait une excellenteimpression aux yeux des revendeurs français, mais également à leurs homologues suisses et britanniques.

Une combinaison appréciée par les détaillants © ASAP
Une combinaison appréciée par les détaillants © ASAP

Dans le même ordre d’idée, chez Icepeak, dont l’ambassadrice n’est autre que Carole Montillet, championne olympique de descente en 2002 à Salt Lake City et championne du monde de super-G l’année suivante à Saint-Moritz, on parle d’une progression à deux chiffres.

Les marques ouvrent leurs portes aux détaillants

Pour l’occasion, et pendant deux jours, les marques,

principalement installées dans le Parc d’activités économiques des Glaisins à Annecy-le Vieux, ont ouvert leurs portes aux détaillants. Ces derniers ont échangé sur les produits, ont parlé des évolutions techniques et de la conception, mais également ils ont porté avec aisance les vêtements. Certains en ont même profité pour effectuer des précommandes car l’hiver prochain c’est déjà demain…

Helly Hansen fête ses 140 ans en 2017  © ASAP
Helly Hansen fête ses 140 ans en 2017 © ASAP

Et parmi les équipementiers, on a remarqué de belles pièces chez Arpin, fabricant 100 % français. Le savoir-faire historique de Dolomite dans la chaussure de montagne chic. Helly Hansen, qui fête ses 140 ans en 2017 et qui est également bien implanté dans le nautisme, a mis en avant sa veste Alpha Jacket en Primaloft, l’alternative n°1 au duvet naturel.
Les articles imprimés en bi-matière et les produits techniques en ville font une entrée remarquée à ASAP qui, cette année, a accueilli dix nouvelles marques : Arturo, Halti, 686, Geisswein, Made in Colors, Mons Royal, Ortovox, Ragwear, Rip Curl et SOS Black Snow.

Quant à la doudoune sous ses multiples facettes et textures, elle n’est pas près d’être démodée. Même si cet article que l’on trouve à tous les prix a été revisité par de nombreuses marques, la doudoune a, plus que jamais, le vent en poupe avec ou sans manche. Mais rien ne vaut la véritable doudoune en duvet d’oie « made in France »…

Une combinaison appréciée par les détaillants © ASAP
Une combinaison appréciée par les détaillants © ASAP

Sport Achat à Lyon 
Après Annecy, la seconde étape incontournable pour les détaillants ce sera « Sport Achat » à Lyon du 6 au 8 mars (Eurexpo). Toujours réservé aux professionnels du sport, ce salon s’articulera autour de quatre univers : ski, snow, outdoor et sportwear. Sportair, l’organisateur de l’événement, attend 620 marques sur 20 000 m2 et quelque 3 750 visiteurs. 

Merci par avance de votre soutien :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *