Road Trip au Minnesota

Texte et Photos SC Payan 

Nous avons eu la chance de nous rendre et de parcourir pendant près de deux semaines l’état du Minnesota. Terre à la fois sauvage et agricole, le Minnesota a été longtemps la terre des Sioux puis a appartenu à la Louisiane française avant que les américains en prennent possession.

Au nord de l’état se trouve la source, tant recherchée, du fleuve Mississippi.

Le lac Itasca et la source du Mississippi(c)SC PAYAN

Le fleuve prend sa source dans le pittoresque parc Itasca. Tout autour du lac Itasca, la flore et la faune permettent aux visiteurs  de découvrir de nombreuses espèces endémiques.

Couleur d’automne tout au long de notre road trip (c)SC PAYAN

L’une des meilleures façons de visiter le parc est de naviguer avec un bateau à aubes. Une plaque montre aux touristes où est la source du fleuve; on peut ici la traverser à pied. Ce ne sera plus le cas à Minneapolis, où les premières chutes naturelles (Saint-Anthony) renforcent la puissance du fleuve. Il prend son nom des trappeurs français qui commerçaient avec les indiens Ojibwe et qui ont repris le nom sioux misi-ziibi qu’ils donnaient au fleuve.

Le nord de l’état est couvert de forêts mais c’est aussi ici que pendant de nombreuses décennies que la plus grande partie de l’extraction du minerai de fer se faisait. Certains sites permettent d’appréhender ce qu’était cette extraction à ciel ouvert. L’un des plus marquant est sans conteste la Hull-Rust Mahoning Mine qui étend à perte de vue un paysage lunaire.

la Hull-Rust Mahoning Mine (c)SC PAYAN

 

La petite ville d’Ely, dans le nord de l’état, est située au centre du Boundary Waters Canoe Area Wilderness qui est le paradis du canoë : c’est  en effet une région sauvage où l’on peut pratiquer de nombreux sports nautiques. Ely est aussi reconnue pour ses deux centres animaliers : le North American Bear Center et le International Wolf Center, chacun spécialisé respectivement, sur les ours et les loups.

International Bear Center in Ely

Nous quittons à regret Ely pour arriver au bord de la mer…en fait au bord des Grands Lacs mais qui sont tellement vastes qu’ils ressemblent à une mer. Nous longeons la côte en nous arrêtant à Split Rock Lighthouse State Park & Historic Site et plus loin aux belles chutes d’eau de Gooseberry Falls State Park.

 

(c)SC PAYAN

Les imposantes falaises nous emmènent jusqu’à la ville de Duluth,

Duluth (c)SC PAYAN

où l’on peut skier en hiver. C’est ici un balai incessant de navires qui fait de Duluth le plus grand port intérieur au monde. Son pont montant est l’une des attractions phares du nord de l’état.

Minneapolis-Saint-Paul-Bloomington

Les Twin-Cities, comme sont surnommées Minneapolis et Saint-Paul, méritent le détour. De toute les manières, c’est le point d’entrée, pour qui vient en avion. Le passé nordique, en effet de nombreux norvégiens, suédois, danois ont émigré ici au 19ème siècle, est toujours présent. L’équipe de football américain ne s’appelle-t-elle pas les Vikings !!! Bloomington, qui jouxte les Twin Cities serait sans doute restée inconnue du grand public si elle ne détenait pas en son sein le plus grand centre commercial des Etats-Unis: le Mall of America.

Le Mall of America (c)SC MAYAN

520 magasins, près de 500 évènements chaque année soit près de deux par jour. Le plus grand parc d’attraction indoor aux USA avec une trentaine d’attractions plus spectaculaires les unes que les autres, permettent à plus de 100 000 personnes d’étancher quotidiennement leur soif de shopping et d’émotions.

De nombreux musées et pôles artistiques côtoient les espaces verts où parfois sont mis en valeur l’art contemporain.

Le Minneapolis Sculpture Garden

Le Minneapolis Sculpture Garden en est l’exemple parfait. Les amateurs de musique seront comblés avec la visite des studios que Prince habita : le Paisley Park.

Bemidji et ses imposantes sculptures(c)SC PAYAN

Quittant les Twin Cities, nous nous dirigeons vers le nord de l’état. Nous traversons d’immenses plaines qui ondulent sous le vent du Grand Nord. C’est ici le règne des plaines agricoles où les trains démesurés côtoient des immenses silos qui resplendissent au soleil.

C’est l’état des cow-boys et des amérindiens

Rodéo à Northfield (SC PAYAN)

La légende de la vie du Farwest est perpétuée grâce à de nombreuses manifestations se déroulant tout au long de l’année.

Les Defeat of Jesse James Days (SC PAYAN)

 

Coiffure Sioux (C)SC PAYAN

Nous avons eu la chance d’assister à la reconstitution d’une attaque de banque par les frères James et Younger, d’un grand rassemblement réunissant plus de 200 trappeurs en tenue d’époque et à un rodéo plein de sensations et de couleurs. Les Defeat of Jesse James Days ont lieu chaque année en septembre dans la ville de Northfield. C’est ici, que s’est déroulée le 7 septembre 1876 l’attaque de la First National Bank par les frères James et Younger. Plusieurs milliers de spectateurs ont le plaisir d’assister à cette attaque que font revivre plusieurs dizaines d’habitants de la ville en costume d’époque. Un rodéo a pris place à proximité. C’est ici l’ambiance cow-boys et cow-girls avec santiags, lassos, chevaux, taureaux et vaches, spectacle garanti. Nous revenons au début du 19ème siècle, avec une reconstitution mettant à l’honneur la vie des trappeurs en 1804 à proximité d’une réplique d’un fort de la compagnie NW Company Fur Trading Post à Pine City.

Tout au long de notre road trip nous visiterons des terres indiennes et des musées ou des centres d’interprétation mettant en valeur la culture amérindienne. Avant que les trappeurs français et anglais ne mettent la main sur le commerce de la fourrure, cette terre était celle des amérindiens : des Ojibwe, des Lakota et des Dakota plus communément appelés Sioux. Le Pipestone National Monument  met en relief  la fabrication des calumets rituels appelés aussi pipes avec une pierre rouge, la catlinite qui est extraite dans ce parc par des indiens Ojibwe. A proximité de la ville de Mankato ou furent pendu 38 guerriers sioux, se trouve le Traverse des Sioux Historic Site qui rappelle le traité passé entre les Etats-Unis et les indiens. La guerre de Little Crow opposant les sioux aux colons américains en 1862 prend ses racines dans le traité qui n’a jamais été respecté. L’un des sites emblématiques de cette guerre qui fît plusieurs centaines de morts de chaque côté est le fort Ridgely que l’on peut visiter aujourd’hui. De nombreux panneaux expliquent aux visiteurs ce qui s’y est passé.

Le Mille Lacs Indian Museum and Trading Post

Le Mille Lacs Indian Museum and Trading Post (c)SC PAYAN

nous permet de voir l’habitat des Ojibwe grâce à la reconstitution d’un camp indien qui évolue au gré des saisons. Une visite commentée par des indiens ojibwe permet d’appréhender au mieux la vie des indiens à cette époque. A fortune Bay, un centre d’interprétation sur les sioux digne d’intérêts jouxte l’un des plus grands casinos de l’Etat.

Une belle découverte que ce Minnesota riche en paysages, en culture et en histoire.

Guide Pratique:

Office de tourisme du Minnesota :   www.office-tourisme-usa.com/etat/minnesota

S’y rendre:

Cie Delta Airlines : Delta Airlines est l’une des plus importantes compagnies aériennes au monde et qui offre de nombreux vols quotidiens à destination des Etats-Unis. Elle offre un panel de 300 destinations dans 60 pays. La compagnie américaine partage avec un code share ses destinations aux Etats-Unis avec Air France. Elle dessert la ville de Minneapolis en vol direct au départ de ParisA partir du 22 janvier 2018, le produit Delta Comfort+ sera proposé en option sur certains vols pour la plupart des vols transatlantiques. www.delta.com  ( 0892 702 609- 0.34E/m).

 

Se déplacer sur place:

 Cie Alamo Rent A Car est le numéro 1 et spécialiste de la location de voitures pour les loisirs aux Etats-Unis et Canada; une marque de confiance et un excellent service clientèle avec plus de 40 ans d’expérience dans l’Industrie. Un large choix, avec un parc automobile de plus de 1 million de véhicule, est à votre disposition dans plus de 300 agences sur les USA couvrant tous les aéroports majeurs du continent. www.alamo.fr

Equinoxiales en tant que spécialiste du voyage sur mesure organise tout type d’itinéraires/séjours dans le Minnesota ( pur sucre ou mixé avec d’autres états). Pour donner un exemple, l’itinéraire Discover Minnesota  ( 9 jours/7 nuits) qui effectue une boucle de Minneapolis à Minneapolis  (avec étapes à Brainerd, Bemidji, Duluth) donne un bon aperçu de cet état de la région des Grands Lacs.

Equinoxiales : 01 77 48 81 00 site :  www.equinoxiales.fr  info@equinoxiales.fr

Le Northfield Inn est une belle demeure authentique

www.northfieldinnmn.com

 

Bibliographie:

Livre: Bronco Apaches (Ed. Le Chant des Hommes), L’Epopée américaine de la France-Histoires de la Nouvelle-France (Ed. Bertrand-Lacoste).

La série à succès Western, Bouncer, nous revient avec un tome 10 haut en couleurs et en paysages grandioses. Pour tous les amateurs de western.

Le Bouncer pensait couler des jours paisibles après s’être débarrassé de l’infâme Ugly John dans son pénitencier de Deep End. Mais il devrait savoir que la loi de l’Ouest est toujours impitoyable… À Barro City, l’horloger a été agressé et sa fille, Gretel, atrocement mutilée. Comment un type sans histoires et une petite si innocente ont-ils pu subir de telles atrocités ? En pourchassant les assassins, le manchot découvre que leur piste rejoint celle d’un trésor maudit au cœur du désert de Sonora au Mexique. Un lieu aride sur lequel courent de sombres légendes, si terrible que même les Indiens n’osent s’y aventurer. Bouncer pensait avoir déjà connu l’enfer. Mais il découvre que ce dernier a de multiples visages.

Retrouvez le héros culte de Boucq et Jodorowsky dans une chevauchée fantastique à la rencontre des contrées les plus hostiles et des pires salopards de l’Ouest. Un western sauvage et sans limites, où les décors grandioses sont des personnages à part entière. De plus, les deux volumes de ce nouveau diptyque tant attendu paraîtront à seulement deux mois d’intervalle !

( Edition Glénat, sortie le 10.01.2018, 80 pages)

BD: Les Tuniques bleues présentent l’étrange soldat Franklin T61 (Ed. Dupuis), L’art du crime (Ed. Glénat), Lonesome (Ed. Le Lombard), Wild River (Ed. du Long Bec), Marshal Bass (Ed. Delcourt), Comanche T10 (Ed. Le Lombard), Gibier de Potence, Ed Intégrale (Ed. Delcourt), Serpieri: Tex, le Héros et la légende (Ed. Mosquito), Pinkerton T4 (Ed. Glénat).

Guide de Voyage: Est Américain  (Le guide Vert Michelin et le Lonely Planet)

Le Petit Fûté Chicago et Grands Lacs

 

Merci par avance de votre soutien :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *