Road trip historique et culturel en Virginie, dans le Maryland et à Washington D.C.

Texte et photos : Brice Charton

Washington D.C., le Maryland et la Virginie avec les villes de Baltimore, Annapolis, Richmond, Charlottesville  sont au programme de ce road trip historique mais pas que..Nous serons amenés également à découvrir une nature et des paysages superbes. 

 

Baltimore, notre porte d’entrée 

 

Nous commençons ce voyage par la ville de Baltimore au Maryland, qui, bien que moins connue que ses homologues, n’en mérite pas moins une halte sympathique et intéressante.

Baltimore et son front de mer

Nous prenons notre petit-déjeuner au Shirley’s Cafe qui est une institution à Baltimore, connu pour ses petits-déjeuners typiquement américain de nombreuses fois récompensés par la critique culinaire.

Une fois bien restaurés, nous nous promenons à pieds le long des quais, qui sont le poumon historique de la ville. Situés au fond de la baie de Chesapeake, les docks rénovés et les navires d’époque sont une belle découverte.

Pour les amateurs, un aquarium de renommée nationale jouxte les docks.

L’American Visionary Art Museum est une petite pépite avec ses nombreuses collections atypiques.

Une fois sorti du musée, n’hésitez pas à gravir la petite colline de Federal Hill avec ses ravissantes petites maisons datant du 18ème et 19ème siècle avec une vue panoramique sur le port et la ville. Dès le début de la guerre de Sécession, les nordistes s’en emparent et fortifient la colline. Quelques canons illustrent ce fait de guerre. Nous dînons au Bygone, sur le toit-terrasse du Four Seasons, au 29ème étage, qui offre à la fois une ambiance bar branché et un restaurant qui domine toute la ville éclairée. 

Baltimore et son front de mer

 

 

Annapolis et sa fameuse Naval Academy 

 

Nous longeons la baie de Chesapeake et découvrons la charmante petite ville d’Annapolis qui abrite en son sein la prestigieuse Naval Academy depuis 1845, l’équivalent de notre Ecole Navale qui forme les officiers de Marine de l’US Navy.

le campus de la Naval Academy à Annapolis

Ici, aucun gratte-ciels, l’ancienne capitale du Maryland en 1694 a conservé son charme d’antan avec ses rues bordées de belles demeures.

Il fait bon se promener à pied, nul besoin de voiture. En été, des centaines de voiliers se croisent dans la baie. En hiver ils font relâche mais il est ludique d’embarquer à bord d’un bateau afin de découvrir la baie de Chesapeake.

Dominant les ruelles colorées, le plus ancien capitole encore en activité, – il date de 1776 -, a vu ici se signer le traité de Paris qui mettait fin à la guerre d’Indépendance. Le parc est de toute beauté avec ses couleurs automnales. Il est possible de visiter une partie de la Naval Academy avec son musée, ses nombreux bâtiments sans oublier son campus où il est agréable de se promener. Une belle visite. Nous finissons notre journée avec la découverte du Historic Annapolis Museum. C’est un nouveau musée, avec de riches collections, qui prend place dans une belle petite maison en plein centre ville. 

Le centre ville d’Annapolis

 

Washington D.C., la capitale des Etats-Unis et aussi des musées surnommée la ville verte 

 

Nous quittons la tranquillité d’Annapolis pour la capitale américaine, Washington D.C.. Une petite heure de route et nous voilà dans un autre monde.

Vue aérienne de la Maison Blanche à Washington

Nous nous posons à côté du Mall, immense espace vert dessiné par Pierre Charles l’Enfant, où se trouvent la plupart des grands musées et mémoriaux de Washington.

Rappelons , que c’est sur ce Mall que Marthin Luther King a prononcé son fameux discours devant des centaines de milliers de personnes : « I have a dream »

 

Première visite à un musée atypique et non dépourvu d’intérêt, le Spy Museum, le musée des espions qui est un peu excentré du Mall. On peut le visiter comme un musée normal ou soit comme un espion avec une mission à réaliser.

Pendant deux jours nous allons alterner visite de musée et découverte de la ville. 

 

 

Découverte du Mall et des mémoriaux à vélo 

 

Nous louons des vélos pour une demi-journée. C’est sans doute le moyen de locomotion le plus approprié et le plus

Découverte du Mall de Washington à vélo, une belle expérience

ludique pour découvrir le centre de la capitale avec la Maison Blanche, le Capitole, ses musées et au delà du Potomac le cimetière d’Arlington avec à proximité l’imposant mémorial d’Iwo Jima. Il est possible de faire le tour de façon autonome ou d’être avec un guide (Unlimited Biking’s Monuments and Memorials Bike Tour). Les températures ont chuté. La veille nous frisions les 20° et aujourd’hui il fait 2° avec du vent mais avec un grand ciel bleu.  

Nos premiers coups de pédale nous emmènent à l’imposant United States Capitol, que l’on voit dans beaucoup de films, qui domine l’ensemble du Mall à l’une de ses extrémités. Sa rotonde de 55 mètres de haut est aussi belle vue de l’intérieur avec ses immenses tableaux que depuis l’extérieur. Devant la pelouse, de part et d’autre se dressent deux monuments dédiés à la Guerre de Sécession.

Direction le Potomac. Nous longeons les innombrables musées que nous découvrirons le lendemain. En face de la Maison Blanche se dresse un immense obélisque, le Washington Monument. Haut de 169 m, c’est la plus haute colonne en pierres au monde. On peut se rendre au sommet en prenant l’ascenseur pour la somme modique d’un dollar. La vue panoramique du sommet est superbe. Cependant les toutes petites fenêtres sont

Mémorial de la guerre de Corée. Washington

bien rayées et enlèvent un peu le plaisir de la vue, notamment pour les photos.

Nous découvrons de nombreux mémoriaux tous différents et attachants : le Lincoln Memorial, sans doute le plus imposant, le Vietnam Veterans Memorial, le Korean War Veterans Memorial avec ses 19 statues en acier inoxydable,

Le Mémorial d’Iwo Jima à Washington

 

Le United States Holocaust Memorial Museum, le Martin Luther King, JR. Memorial avec son immense statue de neuf mètres et le Thomas Jefferson Memorial.  

Attention il ne faut pas sous-estimer les distances du Mall. A titre d’informations il y a, en ligne droite,  plus de 3.5 km entre le Capitol et le Potomac que jouxte le Lincoln Mémorial.  

Nous traversons le Potomac en empruntant le Arlington Memorial Bridge et nous découvrons l’immense cimetière d’Arlington dédié aux soldats morts au combat avec ses 300 000 tombes. C’est ici que sont enterrés notamment John F.Kennedy et sa femme. On découvrira les tombes de l’équipage du cuirassé, l’USS Maine, coulé à Cuba en 1898. Il serait dommage de ne pas aller ensuite visiter le mémorial d’Iwo Jima, le U.S. Marine Cors War Memorial, dédié à la bataille éponyme qui se situe à quelques centaines de mètres. Le monument représente la fameuse photo prise au sommet du mont Suribachi pendant la bataille d’Iwo Jima. Très impressionnant. Nous repartons, direction l’autre côté du Mall avec la Maison Blanche. Les voitures de police, estampillés Secret Service, disséminées tout autour du parc de la Maison Blanche, montrent que nous sommes ici au cœur du pouvoir mondial.  

Washington le cimetière d’Arlington au couchant

 

A la découverte des musées du Mall 

 

Chaque musée mériterait un article dédié. Malheureusement nous n’aurons ici pas assez de place. Il y en a pour tous les goûts. Tous sont très intéressants. S’attarder au Smithsonian Visitor Center permet d’obtenir de nombreuses informations et de découvrir son architecture intérieure originale. J’ai été un peu déçu par le Air and Space Museum, que je connaissais d’il y a une vingtaine d’année, car il a, à mon sens, besoin d’un sérieux lifting. Il semblerait que ce soit prévu. J’ai par contre été particulièrement surpris , ce sera mon coup de cœur, par la National gallery of Art, à la fois par son architecture intérieure mais aussi et surtout par la richesse de ses collections. 

la National gallery of Art

 L’immeuble abritant l’American National museum of American History est immense. On y trouve notamment le premier drapeau américain. Le National Museum of the American Indian offre une architecture extérieure originale.

Le Musée national d’Histoire naturelle

Le Musée national d’Histoire naturelle est, avec celui de New-York, l’un des bijoux du Mall. Un immense éléphant d’Afrique vous accueille dans l’immense rotonde. Sa collection de pierres précieuses nous offre notamment le plus gros diamant bleu du monde avec ses 45.52 carats. Il faudrait plusieurs jours pour apprécier à leur juste valeur l’ensemble des collections présentes dans les musées du Mall.  Il faut être vigilant sur les jours d’ouverture des musées, dans votre programme, qui sont la plupart fermés les lundi et mardi. En soirée, nous prenons le métro pour l’autre quartier emblématique de Washington D.C., Georgetown. Les vitrines alléchantes et les immeubles cossus bien éclairés nous transportent dans une toute autre ambiance que celle du Mall. 

 

Richmond, l’ancienne capitale confédérée 

 

Direction Richmond, la capitale confédérée pendant la guerre de Sécession, avec un petit

Paysage

détour pour voir le Pentagone, où s’il fallait le rappeler s’est écrasé l’un des avions lors de la journée du 11 septembre 2001.

C’est ici, que les confédérés avaient leurs industries de guerre. De nombreux anciens bâtiments industriels sont encore visibles ainsi que les belles demeures à porches à colonnes qui jalonnent les rues larges et ombragées.

C’est dans l’un d’eux que nous découvrons l’American Civil War Museum. D’intéressantes collections sont offertes aux visiteurs dans un cadre atypique.  Le Virginia Museum of Fine Arts est un petit bijoux avec ses trois niveaux de collections. On y trouve notamment les cinq œufs de Fabergé qui sont les pépites du musée. Pour les férus d’histoire le Virginia Museum of History and Culture, actuellement en rénovation, présente une très belle scénographie. On ne peut cependant que se désoler de voir les socles vides de statues en arpentant les belles avenues ombragées de Richmond.

 

Richmond l’ancienne capitale sudiste, le musée sur la guerre de Sécession

 

Charlottesville

 

Nous terminons notre périple par Charlottesville avec la seule résidence privée inscrite sur la liste du Patrimoine mondial de l’Unesco : Monticello. Bâtie au sommet d’une colline, cette demeure avec toutes ses dépendances a été construite par l’un des plus emblématiques présidents des Etats-Unis, Thomas Jefferson. En visitant cette maison historique, nous marchons dans les pas de Jefferson. 

Monticellon la maison de Thomas Jefferson

Pour les amateurs de beaux paysages et de bons vins une visite au vignoble de la famille King, King Family Vineyards, sera un moment de repos et de plaisir. En effet, déguster un bon millésime avec en face de vous les vignes qui lèchent les contreforts des Appalaches est une belle découverte. 

Le domaine viticole de la famille King avec les Appalaches

 

En une semaine, nous avons eu un aperçu important de cette région, dénommée le Mid-Atlantic  qui est le berceau de l’histoire des Etats-Unis.

Guide Pratique  

 

Liens utiles : 

Bibliographie : 

 

Livres et BD : 

La guerre de sécession, Vincent Bernard, 448 pages, 24 euros, Ed. Passés Composés

Un très bel ouvrage qui nous fait revivre cette guerre fratricide qui opposa les américains entre eux pendant presque cinq ans. Il s’agit certainement du premier conflit de l’ère industrielle avec notamment l’utilisation d’armes modernes et du réseau ferroviaire. Une fresque moderne et sanglante qui se termina par près de 800 000 morts. 

 

 

Marshall Bass T7 Maître Bryce, Macan,Kordey, et Vitkovic , 14.95 euros, Editions Delcourt

Une belle BD qui met en avant l’histoire de l’un des rares Marshall américain noir. 

 

 

 

 

 

Molly West, Charlot et Fourquemin, 14.50 euros, Editions Vents d’Ouest

À l’image de leur héroïne, qui pourrait se rapprocher de Calamity Jane,  Philippe Charlot et Xavier Fourquemin construisent dans Molly West une série western où, derrière le trait léger et la caricature, se dissimule le chaos, la violence et l’injustice.  

Guide Voyage : 

Washington D.C. le Guide Vert Michelin, Etats-Unis Nord-Est Le Routard, Etats-Unis Côte Est et Sud guides bleus 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

error

Vous êtes déjà des milliers à nous lire. Rejoignez nous sur nos nouvelles pages et aimez-nous !