Des souliers inspirés de la danse pour la ville

Qui n’a jamais rêvé de chausser les pointes et de rejoindre l’Ecole des Petits Rats de l’Opéra de Paris ? Grâce à la Maison Merlet, fabricant français de chaussons de danse et fournisseur de l’Opéra National de Paris, vous pouvez vous en rapprocher en portant un des ravissants modèles des collections hiver ou été qui se succèdent au gré des ballets et des saisons.

Egérie Léonore Baulac©david herrero
Egérie Léonore Baulac©david herrero

Des souliers inspirés de la danse mais conçus pour un usage extérieur en version citadine pour toutes les nostalgiques de leurs cours de danse classique. En cette fin d’année 2016, l’accent est mis sur l’or dans toutes ses déclinaisons qui fait briller les pointes en agneau agrémentées d’un ruban si léger qu’on aura plaisir à nouer.

Nu-pied façon poney et demi-pointes©MF Souchet
Nu-pied façon poney et demi-pointes©MF Souchet

 

La traditionnelle pointe de satin noir dont la construction a été conçue pour être portée à la ville se pare d’audacieuses plumes d’autruche noires et blanches, exprimant la pureté et l’espièglerie des danseuses Cygne Blanc et Cygne Noir de l’emblématique Ballet Le Lac des Cygnes, au programme en ce mois de décembre 2016 à l’Opéra Garnier et en 2017 à l’Opéra Bastille.

Boots métallisées©MF Souchet
Boots métallisées©MF Souchet

 

La Collection ETE 2017 s’annonce variée dans les formes et les matières, éclatante de couleurs. Travaillée tout en souplesse dans des agneaux, des velours et des satins, elle se décline dans une dizaine de couleurs pastel, puis du marine, du noir et du blanc, jusqu’à des aspects pigmentés et métallisés, ou encore façon poney imprimé bleu turquoise.

Chaussures à talon©MF Souchet
Chaussures à talon©MF Souchet

Toujours architecturée comme celles des professionnelles, une débauche de demi-pointes à élastique monochrome, de pointes souples tout en légèreté, de cyclistes à lacets, de nu-pied à la technique du « cousu retourné », et des talons pour les tenues de fêtes. Quelques salomés sur talon de 6,5 cm ne manquent pas de rappeler les danses de salon. Pour les adeptes du nude, les subtils blanc, ivoire et or  plairont. Les fans de soirées branchées porteront leur choix sur les boots brillantes très jazzy et bien souples pour aller danser ou des ballerines plus classiques.

 Ballerine à bride et cycliste©MF Souchet
Ballerine à bride et cycliste©MF Souchet

 

La simplicité des empeignes laisse la vedette à des laçages de cordon tressé dans de la soie et à la transparence aérienne de rubans de tulle. Un modèle de demi-pointe pensé pour le voyage, sur semelle en cuir, cousue, glissée dans le sac d’organza, signature de la marque, sera vendu dans un coffret.

Cyclistes à lacets©MF Souchet
Cyclistes à lacets©MF Souchet

 

Pierre Lassenne qui dirige la Maison Merlet, dont les ateliers sont dans le Limousin, a choisi comme égérie de la marque Léonore Baulac une jeune danseuse franco-norvégienne du prestigieux Ballet en raison de l’exigence dont elle fait preuve dans sa recherche de la perfection, en adéquation parfaite avec la démarche de l’entreprise de créer des souliers faits main de haute qualité et confortables.

 

Entrons dans la danse avec les souliers de l’Opéra National de Paris pour se faire plaisir, pour revivre un rêve inavoué, pour offrir un cadeau plein de grâce.

 

Points de vente Collection Souliers Opéra national de Paris

Galerie de l’Opéra national de Paris au Palais Garnier

01 53 43 03 07

Boutique de l’Opéra Bastille

01 40 01 21 43

Autres points de vente et e-boutique

www.souliers-operadeparis.com

A partir de 126€ jusqu’à 454€

 

Merci par avance de votre soutien :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous êtes déjà des milliers à nous lire. Rejoignez nous sur nos nouvelles pages et aimez-nous !