Parce qu’il n’y a pas que le tricot de branché

A  Aubagne, la Chapelle des Pénitents Noirs célèbre le renouveau de la  tapisserie contemporaine, avec l‘ exposition « Trames d’Aubusson »  jusqu’au 15 avril 2017.

aubusson(c)

 

 Ravalée de frais par les Compagnons du devoir, et reconvertie en lumineux Centre d’art, la chapelle des Pénitents Noirs offre l’occasion de découvrir la richesse d’un patrimoine encore méconnu aux yeux du grand public pour qui, tapisserie rime  trop souvent avec tradition seulement. Non, la tapisserie n’est pas à ranger au rayon des vieilles lunes. Ce serait oublié qu’elle n’a cessé d’évoluer depuis cinq siècles. Et ce qui lui permet, aujourd’hui, de figurer en bonne place dans la création contemporaine grâce à la  passion d’artistes cartonnier, teinturier, lissier, galeriste, et autres collectionneurs et conservateurs.

Toute personne/tissage métissage de Béchaud Bourgeois
Toute personne/tissage métissage de Béchaud Bourgeois

 

En association avec la Cité internationale d’Aubusson, l’exposition « Trames d’Aubusson »  présente dix-sept tapisseries  et les différents métiers (cartonnier, teinturier, lissier, ) qu’on imagine, à tort disparus et qui demeurent liés à cet art. Le Centre d’art met à l’honneur Marc Petit, peintre cartonnier et élève du célèbre Jean Lurçat ;

Le Vigile Marc Petit (c)Aubusson
Le Vigile Marc Petit (c)Aubusson

On découvre à l’entrée de la chapelle, le fil d’Ariane du maître d’œuvre, et ce qui se trame lors du processus de fabrication. Et c’est aussi l’intérêt de cette manifestation qui dévoile d’entrée de jeu, l’envers du décor et les coulisses de l’exploit. Tout commence par un carton de tapisserie dessiné par  l’artiste  avec ses  annotations destinées au lissier chargé de choisir la couleur des dizaines de fils avant d’interpréter le dessin à l’envers.

Exposition Trames d'Aubusson au centre d'Art des Penitents noirs: tapisseries de grands maitres du XXe siecle et de contemporains: les pieces
Exposition Trames d’Aubusson au centre d’Art des Penitents noirs: tapisseries de grands maitres du XXe siecle et de contemporains: les pieces

Marc Petit  a exposé dans le monde entier. D’autres artistes se sont essayés à la tapisserie comme  Georges Braque, Hans Arp dont les œuvres sont aussi exposées. De quoi se rincer l’oeil pour les visiteurs avertis comme pour les néophytes.

 

Pratique

 

Des visites gratuites sont proposées tous les samedis après-midi à 15h. Possibilité de participer aussi à des ateliers de tapisserie sur inscription.

 

Renseignements au : Centre d’art Les Pénitents Noirs

Les aires St-Michel Aubagne

Tél : 04 42 18 17 26

chapelle.penitents@aubagne.fr

Merci par avance de votre soutien :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *