Espagne, la communauté valencienne : une terre d’histoire millénaire

Les Ibères, les Grecs, les Phéniciens, les Carthaginois puis les Romains ont colonisé ce que l’on appelle aujourd’hui la communauté de Valence qui regroupe les provinces de Castellon, de Valence et d’Alicante.

C’est ici une terre d’histoire millénaire;  l’imposante forteresse de Sagonte opposa les carthaginois et les romains lors de la Deuxième Guerre Punique en 218 avant J.C.. Pour le plus grand plaisir des visiteurs de superbes sites archéologiques ainsi que d’imposantes forteresses côtoient les immenses plages de sable blanc et les nombreuses criques de la Costa Blanca ( côte blanche) et de la Costa del Azahar( côte de la fleur d’oranger).

La côte de la fleur d’oranger, appelée ainsi car c’est ici  la terre des orangers, réunit deux grandes stations balnéaires; Peniscola et Oropesa. A Peniscola, le dernier château construit par les templiers sur un imposant promontoire rocheux domine la longue plage de Castellon.

Quelque soit l’époque on y trouve des baigneurs et des promeneurs qui profitent du climat clément. C’est sur cette plage qu’ont été tournées les scènes à grand spectacle du film épique Le Cid. De nombreuses ruelles étroites, composées de petites maisons blanches, enserrent les murs impressionnants du château. Il faut y monter car c’est du haut des remparts que s’offre aux visiteurs la plus belle vue sur la ville et la baie.

L’arrière-pays n’est pas en reste. Le village médiéval de Vilafamés est l’un des plus connus. De nombreux artistes et peintres y séjournent régulièrement. Perché au sommet d’une montagne les anciennes ruelles médiévales gardent encore aujourd’hui toutes leurs charmes. Au sommet du village se dresse le château que domine son vieux donjon restauré. A Villareal la visite du musée ethnologique et de la céramique, décoré de très belles faïences de style renaissance, permet aux visiteurs d’appréhender la vie agricole locale.

De retour sur la côte, il est agréable de se promener sur les plages de sable blanc d’Oropesa del Mar un peu au nord de Castéllon. Il faut tester, à l’hôtel Marina d’Or, son centre de thalassothérapie qui est l’un des plus grands d’Europe; jacuzzi, hammam, piscines et salles de massages attendent l’épicurien.

Une excursion atypique est celle de la rivière souterraine des grottes de Saint Joseph à Vall d’Uixo, la plus longue d’Europe. Elle fut découverte en 1902. La promenade en barque sur les 2,5 km sous-terre révèle de nombreuses surprises. N’oubliez pas de déguster de bonnes oranges dans l’une des nombreuses exploitations d’agrume que vous croiserez. Il serait dommage de ne pas s’arrêter visiter une exploitation d’agrumes et d’y déguster de délicieuses oranges.

 Valence: mélange de modernisme et d’histoire

Plus au sud la ville de Valence, troisième plus grande ville d’Espagne mélange tradition et histoire avec modernisme. En effet son centre historique avec ses trois fameux monuments que sont La Lonja, la Cathédrale et les Torres de Serranos côtoie le complexe futuriste  de la Cité des Arts et des Sciences. La cathédrale, imposante avec son clocher octogonal qui s’élève à près de 70 m, mérite le détour. Devant la porte gothique de Los Apostoles se réunit depuis plus de 900 ans le tribunal de Las Aguas. C’est un spectacle à ne pas manquer tous les jeudi. Depuis le sommet du clocher la vue sur la ville y est superbe. Il ne faut pas rater le Marché Central avec ses carreaux de céramique qui abrite en son sein depuis 1928 l’un des plus grands et plus pittoresques marché d’Europe. A proximité se trouve La Lonja; superbe édifice construit à la fin du 15ème siècle dans le style gothique flamboyant. En se dirigeant vers les jardins del Rio Turia nous passons sous l’imposante porte fortifiée qu’encadre deux gigantesques tours; les Torres de Serranos.

Valence est une ville où il fait bon se promener. Sa coulée verte longue de 10 km emprunte le tracé de l’ancien lit de la rivière. Les larges plages de sable blanc ne sont jamais loin; il est agréable de prendre un verre sur les nombreuses terrasses qui les bordent.

Une petite ville dans la grande…La Cité des Arts et des Sciences est un immense complexe long de plusieurs kilomètres avec des formes futuristes. Le contraste est saisissant avec le centre historique de la ville. Il comprend cinq édifices qui rivalisent d’audace architecturale. L’Hemisféric, en forme d’œil humain, abrite un planétarium. Celui-ci avec ses 24m de diamètre et ses 900m2 en font le plus grand cinéma Imax d’Espagne. L’imposant Musée des sciences Principe Felipe a une structure blanche immaculée ressemblant à un gigantesque squelette de baleine. L’Oceanografic  est formé  de 10 pavillons dédiés chacun à la vie des écosystèmes des différentes zones climatiques de la planète; c’est le plus grand aquarium en Europe.

 

 

PRATIQUE
Renseignements: 

LOCATOUR.COM  Locatour, spécialiste de la location de vacances en France,  en Espagne et en Italie propose plus de 2 500 destinations de vacances. Villas, hôtels, campings, appartements de particuliers, résidences de tourisme, résidences-clubs… Il y en a pour tous les goûts et tous les budgets. Rendez-vous sur www.locatour.com ou contacter un conseiller voyages au 01 73 29 20 14 (du lundi au samedi de 9h à 20h – appel non surtaxé).

Merci par avance de votre soutien :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *