A la découverte d’Atlanta et du Kentucky

Texte et photos : Brice Charton

Après un vol agréable et direct avec Delta Airlines, doté de larges écrans vidéo, nous atterrissons à Atlanta connue comme le lieu de naissance de Martin Luther King. Son skyline et ses nombreux musées en font une destination touristique de premier plan. Mais Atlanta c’est aussi une ville verte, où il fait bon se promener.

Son surnom, la ville dans une forêt, lui est donnée pour sa grande canopée d’arbres. Le Piedmont Park, avec ses 81 hectares de verdures, de lacs et de terrains de jeu permet à la population locale et aux visiteurs d’apprécier la campagne dans la ville.

Vous pourrez également vous promener le long de la Atlanta BeltLine Eastside Trail long aujourd’hui de cinq kilomètres mais qui à terme fera 35 kilomètres. Atlanta est aussi le siège mondial de CNN, mondialement  connu.

Vous pourrez arpenter les studios et découvrir comment sont diffusées les news en direct. Autre icône internationalement connu, Coca-Cola a son musée le World Coca-Cola museum.

Atlanta est aussi la ville du street-art avec le Krog Street Tunnel et le quartier de Cabbagetown. Des centaines de peintures dont certaines sont de véritables œuvres d’art sont le reflet des artistes de street-art.

Atlanta est aussi la ville du street-art

Pour les amateurs d’histoire ne ratez pas le superbe musée le Atlanta Cyclorama & Civil War Museum au sein du Atlanta Historic Center.

Le Cyclorama à Atlanta

Il se compose d’un grand musée avec de larges espaces qui abrite un musée sur la guerre de Sécession mais aussi de nombreuses expositions permanentes et temporaires et d’un Cyclorama relatant la bataille d’Atlanta en 1864.

Le Cyclorama, une grande peinture sur 360°, a été totalement rénové avec une nouvelle mise en scène superbe. Il est ré-ouvert à la visite depuis avril 2019.

Le Cyclorama à Atlanta

Avec ses 109 mètres de long et ses 13 mètres de hauteur, c’était en 1894 la plus grande peinture au monde.

Le spectacle son et lumière nous permet de suivre les étapes de la construction du cyclorama.

Une belle découverte.

Le High Museum of Art est aussi l’un des musées incontournables d’Atlanta.

C’est  le principal musée d’art du sud-est des Etats-Unis avec ses collections d’œuvres classiques à contemporaines et dans un cadre superbe.

En effet les bâtiments qui abritent le musée ont été primés pour leur architecture.

Road trip au Kentucky avec Louisville et Lexington

Après ces deux jours à Atlanta nous prenons l’avion pour le Kentucky. Etat sans doute méconnu mais qui vaut le déplacement.

Le Kentucky est pour beaucoup synonyme de chevaux, de musique bluegrass et de bourbon mais c’est aussi une terre d’histoire, d’art et de gastronomie avec des paysages bucoliques.

Nous atterrissons à Louisville, l’une des villes les plus accueillantes d’Amérique selon Travel et Leisure magazine.

Le centre ville de Louisville

Les américains nomment la ville  Louisville en l’honneur du roi de France Louis XVI qui avait envoyé des troupes françaises combattre aux côté des américains contre les anglais lors de la guerre d’Indépendance.

L’emblème de la ville est une fleur de Lys.

C’est ici la ville du cheval avec le légendaire hippodrome de Churchill Dows où se déroule, le premier samedi du mois de mai, la plus célèbre course de chevaux aux Etats-Unis qu’est le Kentucky Derby qui est par ailleurs, le plus ancien spectacle sportif des Etats-Unis.

Le légendaire hippodrome de Churchill Dows où se coure le Kentucky Derby

Dans le quartier des musées, le Muhammad Ali Center est sans nul doute le musée à découvrir. Avec ses 10000 m2, ce centre multiculturel nous permet d’appréhender la vie du grand champion, natif de Louisville, dans tous ses détails. C’est une belle aventure que de découvrir ou redécouvrir la vie et les principes de cet athlète hors norme.

Le Muhammad Ali Center est sans nul doute le musée à découvrir

Un petit musée, le Frazier History Museum, totalement différent, met à l’honneur plus de 16 000 figurines en vitrines et en dioramas.  Il est également spécialisé dans les collections d’armes et d’armures sur une période de plus de 1000 ans.

Le Frazier History Museum

C’est le point de départ du Bourbon Trail. Nous visitons l’une des anciennes distillerie de Bourbon de la ville, le Old Forester Distillery. Le Kentucky est le premier producteur au monde de bourbon.

La distillerie Old Forester

C’est ici qu’a été commercialisé et mis en bouteille pour la première fois, en 1870, le bourbon. Pendant la prohibition, c’était l’une des dix marques que l’on pouvait consommer à des fins médicinales…

La distillerie Old Forester

Après l’effort le réconfort avec une belle halte au restaurant le River House, situé le long de la rivière Ohio. La terrasse chauffée avec ses feux de bois permet d’admirer le coucher de soleil sur le fleuve. Au retour, nous prenons un verre dans un des salons de notre hôtel the Brown, classé monument historique. Un très bel hôtel de charme.

Nous partons le lendemain pour Lexington. La ville de Lexington est célèbre pour son bourbon et ses chevaux de compétition.  

 A 36 km de Lexington, le « Capitol » situé à Frankfort, capitale du Kentucky,  vaut le détour grâce à son architecture extérieure et intérieure.

Le Capitole  

Sur la route de Louisville à Lexington ce ne sont que successions de fermes équestres avec leurs verts pâturages et leurs clôtures blanches ou grises. Les paysages ondulent au rythme des collines que nous parcourons. Sur la route nous nous arrêtons au haras de Godolphin at Jonabell qui appartient à l’émir de Dubaï et s’étend sur près de 8 000 hectares.

Paysage entre Louisville et Lexington

Nous déjeunons dans l’hippodrome historique de Keeneland et assistons à de nombreuses courses hippiques. Notre dernière visite est pour l’imposante distillerie de Buffalo Trace Distillery. Elle date de 1873 et plusieurs centaines de personnes y travaillent encore aujourd’hui. Des milliers de tonneaux contenant du bourbon sont entreposés dans de vastes sous-sols. Une belle découverte que ce Kentucky.

Guide pratique :

Se renseigner : http://travelsouthusa.com/language/fr

c.chazaux@ecltd.com

Comment y aller : delta Airlines : www.delta.com

La compagnie Delta Air Lines opère deux vols quotidiens au départ de Paris-Charles de Gaulle à destination de l’aéroport d’Atlanta à bord de Boeing-777-200ER aux cabines entièrement rénovées d’une capacité de 296 places. Delta propose une connexion wifi sur demande à bord, ainsi qu’un service de messagerie gratuit pour tous les voyageurs via WhatsApp, iMessage et Facebook Messenger.

Delta Airlines vol direct deux fois par jour

Repas et boissons sont inclus pour tous les passagers. L’application Fly Delta® permet également de suivre ses bagages en temps réel de l’enregistrement à l’arrivée grâce au système RFID, ou de recevoir toute information concernant son vol. Le partenariat de Delta et Air France permet également de créditer des miles avec un compte Flying Blue ou SkyMiles.

Prix A/R Paris-Atlanta à partir de 1019 euros TTC.

Se loger :

Hotel Indigo Atlanta Downtown 230 Peachtree St Atlanta, GA 30303 +1 404-523-7600 @hotelindigoatldwtn

Brown Hotel 335 West Broadway Louisville, KY 40202 +1 888-888-5252 @brownhotel

Origin Hotel Lexington 4174 Rowan Lexington, KY 40517 +1 859-245-0400 @origin_lexington

Diverses informations :

Muhammad Ali Center 144 N. Sixth Street Louisville, KY 40202 +1 502-584-9254 @alicenterlou

Frazier History Museum 829 W Main St, Louisville, KY 40202 +1 502-753-5663 @frazierhistorymuseum

Old Forester distillery 119 West Main Street Louisville, KY 40202 +1 502-779-2222 @oldforester

Atlanta History Center 130 West Paces Ferry Rd NW, Atlanta, GA 30305 +1 404-814-4000 @atlantahistorycenter

High Museum of Art 1280 Peachtree St NE Atlanta, GA 30309 +1 404-733-4400 @highmuseumofart

 

Bibliographie :

Mondes en guerre T2Editions Passés/Composés,

Editions Passés Composés

Hervé Drevillon, Depuis les premières apparitions des arquebuses sur les champs de bataille au XVe siècle, jusqu’au développement d’une puissance militaire industrialisée au XIXe, les conditions de la guerre sont également marquées par l’avènement de la puissance de feu, sur terre comme sur mer. Des guerres civiles aux expéditions coloniales, en passant par la guerre navale, les sièges ou la guérilla, ce sont ainsi toutes les formes d’une guerre mondialisée qui sont ici explorées.

westLegendsT1, Editions Delcourt

West Legends T01 – Wyatt Earp’s Last Hunt, Editions Soleil, Scénariste : PERU Olivier, Illustrateur : LORUSSO Giovanni,  Coloriste : Nanjan J. .

Jean-Luc Istin vous propose la première série concept du genre western au monde. Elle se nomme : West Legends.

Une saison de 6 one-shot dont les héros sont les légendes du Far West.

John Tanner – Tome 1, Le captif du peuple des Mille Lacs, Editions Glénat, Scénariste : Christian Perrissin, Dessinateur :Boro Pavlovic.  Les

Editions Glénat

auteurs de El Nino nous racontent le destin incroyable mais vrai de John Tanner (1780-1845), Américain qui passa sa vie comme Indien de la région des Grands Lacs. Une grande saga d’aventure au souffle romanesque, dans la lignée de Danse avec les loups.

Guide Voyage : Ulysse : Amérique du Nord : les 59 itinéraires, Guide Lonely Planet, Guide du routard, Guide Vert, le Petit futé

Merci par avance de votre soutien :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous êtes déjà des milliers à nous lire. Rejoignez nous sur nos nouvelles pages et aimez-nous !