Croisière Saint-Pétersbourg-Moscou

La Russie est un pays immense et difficile à visiter en voyage individuel. Nous profitons d’une croisière de dix jours qui nous emmène de Saint-Pétersbourg à Moscou pour découvrir les merveilles de l’architecture russe ainsi que  ses fleuves majestueux que sont la Svir, la Volga et la Neva.

La Venise du nord,  Saint-Pétersbourg.

Notre première étape nous emmène dans la capitale des Tsars surnommée aussi la Venise du nord,  Saint-Pétersbourg. La diva russe est un plaisir des yeux pour tous les amateurs d’art. Les perspectives, les parcs ornés de statues, les palaces transformés en musées, les palais (plus de 400)  nous ramènent plusieurs siècles en arrière.

 

Le musée de l’Ermitage, équivalent de notre Louvre, est un passage obligé aussi bien pour le nombre et la richesse de ses collections[BRCH-001-02] mais aussi pour la beauté et l’architecture variées de ses salles. En fin d’après-midi quand le soleil se couche, les couleurs vertes et blanches de la façade s’illuminent. En face, sur l’île aux Lièvres ,se dresse l’imposante forteresse Pierre-et-Paul. L’Eglise Saint-Nicolas-des-Marins avec sa façade bleu et blanche cache en son sein des décorations et des peintures de toutes beautés. Une visite de la ville serait incomplète sans un tour en bateau sur la Neva et dans les multiples canaux.

 

Moins connu mais intéressant pour les amateurs d’histoire, la visite du croiseur Aurore, en parfait état de conservation, d’où furent tiré les premiers coups de canon de la révolution d’octobre 1917. Le musée de l’artillerie avec en extérieur plus d’une centaine de chars, de Katiouchas, de canons de toutes sortes et de toutes époques, est par sa démesure une visite incontournable pour les passionnés de la Seconde Guerre Mondiale. De nombreuses salles refont vivre l’épopée soviétique. Actuellement une exposition est consacrée au fameux inventeur de la Kalachnikov.

 

A proximité de Saint-Pétersbourg le Palais de Peterhof mérite le détour. Il est souvent comparé à Versailles pour ses jardins et ses nombreuses fontaines.

 

Nous laissons à regret  Saint-Pétersbourg dans notre sillage pour nous diriger vers le grand nord russe et l’île de Kiji inscrite au patrimoine mondial de l’Unesco.

 

L’île de Kiji

[BRCH-001-03]L’arrivée en bateau offre à ses passagers la plus belle vue sur l’île de Kiji. C’est un plus incontestable de la croisière et l’un des grands moments de celle-ci. En effet notre bateau glisse sur les eaux du lac Onega et serpente entre les nombreuses îles qui entourent Kiji. L’église de la Transfiguration et l’église de l’Intercession de la Mère de Dieu s’offrent aux regards des passagers. Construite en 1714 et formée de 22 bulbes, elle a été bâtie par un assemblage savamment organisé de lattes de sapin… sans l’utilisation d’un seul clou ! Peu importe l’endroit d’où on la regarde, l’église de la Transfiguration offre toujours la même perspective.

 

Le passage de certaines écluses est un spectacle à ne pas manquer. L’architecture soviétique avec sa démesure y est bien présente.

 

Goritsy

Notre escale suivante nous emmène à Goritsy. Nous nous rendons dans le monastère fortifié Saint-Cyrille-du-lac- Blanc fondé au 14éme siècle; Ce monastère vaut le détour d’une part par son enceinte fortifiée en parfait état renforcée par de nombreuses tours et d’autre part par la superbe collection d’icones anciennes.[BRCH-001-04] Nous replongeons quelques heures plus tard lors d’une nouvelle escale dans l’histoire russe à Iaroslav. Rostov-le-Grand, ville fondée au 9ème siècle, nous fait admirer ses splendeurs que sont le Kremlin et la cathédrale de la Dormition.

 

Nous quittons la Volga pour rejoindre la Moskova par un impressionnant   système d’écluses qui permet de franchir le canal de Moscou, construit sous Staline.

 

La Moskova

Moscou se dévoile grâce à son métro extraordinaire; l’un des plus importants au monde. Ses stations rivalisent d’ornements, de statues et de mosaïques. La place Rouge est le cœur historique de la capitale russe. L’église Basile-le-Bienheureux, bordée par la Moskova, domine le mausolée de Lénine de ses coupoles flamboyantes. Le Kremlin, imposante forteresse, garde en son sein des joyaux comme la cathédrale de l’Assomption avec sa multitude de coupoles dorées. Il est agréable de longer la Moskova du côté opposé au Kremlin ce qui permet d’avoir une vue d’ensemble de la cité fortifiée. Les visites se succèdent, toutes plus belles les unes que les autres: la Cathédrale du Christ-Sauveur,  le monastère Novodiévitchi du 14ème siècle, inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO.

 

Pratique

 

Se renseigner

 

CroisiVoyages par CroisiEurope

Tel :  0825 333 777

www.croisieurope.com

http://www.croisieurope.com/fr/voir-nos-brochures-rub206.html  

 

Se Loger

le MS Lenine est un navire au confort standard, rénové en 2010. Il dispose de quatre ponts avec ses 144 cabines.

 

L’organisation est signée CroisiEurope avec un directeur de croisière présent à bord, garant des critères de qualité qui caractérisent la compagnie. Le programme proposé est en phase avec les attentes d’une clientèle fidèle et permet de nombreux échanges entre passagers.

 

La croisière peut se faire dans les deux sens.

Guide de voyage

 

Petit futé: Saint- Pétersbourg: croisière sur la Volga

 

Guide Voir: Moscou, Saint- Pétersbourg

 

 L’Ermitage ©Brice Charton
L’Ermitage ©Brice Charton
Ile de Kiji ©Brice Charton
Ile de Kiji ©Brice Charton
 Iaroslav ©Brice Charton
Iaroslav ©Brice Charton
Métro de Moscou ©Brice Charton
Métro de Moscou ©Brice Charton
Peinture murale ©Brice Charton
Peinture murale ©Brice Charton
Salon du MS Lénine ©Brice Charton
Salon du MS Lénine ©Brice Charton
Le Kremlin-Moscou ©Brice Charton
Le Kremlin-Moscou ©Brice Charton
Kiji ©Brice Charton
Kiji ©Brice Charton
Ancienne tour rescapée ©Brice Charton
Ancienne tour rescapée ©Brice Charton
Costume local ©Brice Charton
Costume local ©Brice Charton
Merci par avance de votre soutien :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *