Fêtes et Divertissements à la Cour 

Le Château de Versailles nous convie à  une joyeuse, ludique et splendide  exposition jusqu’au  26 mars 2017. Elle  a nécessité en amont des années d’études effectuées par les meilleurs spécialistes dans ce domaine.   Fêtes et divertissements sous le règne de trois monarques,  de Louis XIV à la Révolution, nous montre le  dernier état de cette recherche. Danses, jeux de société,  concerts,  feux d’artifice,  illuminations… ont enchanté Versailles.

le_jeu_de_lansquenet
dans Essay d’analyse sur les jeux de hazard Pierre Rémond de Montmort 1708 Paris, Bibliothèque nationale de France© Paris, Bibliothèque nationale de France

Quelle était la vie à la Cour ? Sortir de l’étouffement de la vie de Cour,  mais aussi  quel était  son  cadre de vie  plus ordinaire ?

L’exposition  s’articule autour de plusieurs thèmes :

La chasse, la promenade, danses et chorégraphies, concerts et instruments de musique,  théâtres et décors.

Décor de Théâtre Temple de Minerve Slodtz Paul Ambroise (1702-1758) Slodtz Sébastien-Antoine (1695-1754) © Château de Versailles, Dist. RMN-Grand Palais / Christophe Fouin
Décor de Théâtre Temple de Minerve Slodtz Paul Ambroise (1702-1758) Slodtz Sébastien-Antoine (1695-1754) © Château de Versailles, Dist. RMN-Grand Palais / Christophe Fouin

Jamais la chasse n’a eu autant d’ampleur et de faste.  Les splendides tapisseries retrouvées en bon état au Palais Pitti  à Florence  le démontrent. Le délicieux tableau « Déjeuner de Chasse » de Jean François de Troyes  le confirme.

Chaque salle est une exposition en soi. Derrière les  décors de théâtre,   le savoir-faire des artisans des Menus-Plaisirs étonne et subjugue.  Tous magiciens,  ils travaillaient à vive allure pour transformer en permanence les  lieux dédiés à la Fête.  Le manège de l’écurie transformé en salle de spectacle et ensuite en salle de bal…Étant donné l’absence de salle de spectacle pérenne.

Antoine Jean Duclos d’après Augustin de Saint-Aubin 1774 New York, The Metropolitan Museum of Art. © The Metropolitan Museum of Art (distr. RMN-Grand Palais) / image of the MMA
Antoine Jean Duclos d’après Augustin de Saint-Aubin 1774
New York, The Metropolitan Museum of Art.© The Metropolitan Museum of Art (distr. RMN-Grand Palais) / image of the MMA

Le Divertissement est politique à Versailles. Exercice du pouvoir et divertissements sont liés. Il fallait aussi étonner l’Europe. Et attacher les personnages de la Cour à Versailles, afin  qu’ils s’y établissent.

Lancret Nicolas (1690-1743). Nantes, musée des Beaux-Arts. INV634.
La Camargo dansant. Nicolas Lancret Vers 1730-1731© RMN-Grand Palais / Gérard Blot

Servir le prestige du Roi  tout en  développement un secteur  économique florissant  ne  déplaisait  pas  à Colbert. Le travail des hommes,  la richesse des savoir-faire  des métiers concernés contribuaient à  l’essor du pays et à sa gouvernance.

Cette exposition est une première. Elle est grandiose et réussie.

Geneviève Guihard

« Fêtes et Divertissements à la Cour »

Jusqu’au 26 mars 2017

 

Tel : 01 30 83 78 00

 

 

Merci par avance de votre soutien :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *