Le Concours mondial des FEMINALISE fête ses 15 printemps

Les Feminalise. Ce Concours des Vins du Monde est devenu au fil du temps une véritable success story.

Son organisation plébiscitée, sa notoriété construite peu à peu, le fait aujourd’hui comparer au renommé concours de Bruxelles.

Créé par Didier Martin, pur bourguignon, (son fief est campé à Saint-Léger- sur- Dheune près de Beaune), après qu’il ait observé que les femmes s’impliquaient de plus en plus, avec talent, dans les dégustations et commentaires de vins.

Il manquait un concours de ces nobles breuvages où les jurées seraient féminins, mettant en valeur leurs connaissances, leur sensibilité, leur émotion.

Ce fut chose faite il y a 15 années.

Rien ne prédisposait Didier Martin par son premier métier de plâtrier-peintre devenu ensuite commercial en vin, à se lancer dans une telle aventure.

Equipe des organisateurs. Didier Martin et son fils Maxime

Mais audacieux et visionnaire, entrepreneur dans l’âme, Didier Martin a su prendre des risques, a auto-financé son concours, sans aucune subvention, encouragé par la fidélité de ses jurées sélectionnées pour leur cursus, et leur formation. Elles reviennent avec plaisir chaque année ayant au fil du temps amplifié leurs connaissances.

Le Concours mobilise aujourd’hui 6 personnes à temps plein. Le fils de Didier, Maxime, âgé de 31 ans, s’apprête à reprendre le flambeau et assurer la relève.

Le Concours, édition millésime 2021

L’édition 2021 a failli être compromise, et même ne pas se faire, étant donné le contexte de pandémie. Mais devant la pugnacité de son fondateur, encouragé par ses fidèles et une date anniversaire de 15 années à fêter, le concours s’est tenu début avril à Beaune dans 2 confortables Hôtels : Novotel et Kyriad .

Initialement prévu sur 2 jours au Parc Floral de Paris dans le bois de Vincennes, le concours a eu lieu finalement sur 7 jours. Distanciation physique des 750 jurées oblige !

Respect scrupuleux des conditions sanitaires. Logistique et organisation parfaitement orchestrées.

Distanciation oblige…

Chapeau aux organisateurs !

5240 échantillons du monde viticole à déguster et noter dont de nombreux champagnes servis à bonne température.

Fiche technique de notation, commentaires personnels. Médailles or, argent, et coups de cœur à décerner.

Le vin, puissant vecteur de lien social

Et pourtant une cohorte de scientifiques grincheux dénoncent les méfaits de l’alcool sur la santé.

Cependant, ils n’ont pas encore trouvé mieux que ce produit biblique comme créateur de lubrification sociale, inscrivant la joie dans son assise corporelle. Certainement grâce aux effets de la sérotonine, des ocytocines, ces fameuses hormones du bonheur qui chassent le stress et les tensions délétères. On en a tant besoin en ce moment.

Geneviève Guihard

www.feminalise.com

feminalise@feminalise.com

Organisation

42 rue Thernaud

71510 Saint Léger /Dheune

Merci par avance de votre soutien :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *