LES CHEFS SOLIDAIRES SIDACTION

Initiée en 2009 par Line Renaud, vice-présidente de Sidaction, l’opération Chefs Solidaires du jeudi 6 octobre 2016 sera l’occasion pour les restaurateurs et métiers de bouche de s’engager pour la lutte contre le sida tout en sensibilisant leurs équipes et leurs clients.

 

Sans rien changer à leurs prix, ils reverseront (sous forme de don) 10% du chiffre d’affaires de leur

Tablette solidaire de l’artisan chocolatier©MF Souchet
Tablette solidaire de l’artisan chocolatier©MF Souchet

journée à l’Association. A ce jour, plus de 118 restaurants dans toute la France sont inscrits. Ils peuvent aussi mettre en place une action sur un produit de leur carte (par exemple un pâtissier décide de faire une tarte spéciale). Le chocolatier Nicolas Rutard, membre des Toques Françaises, a conçu pour l’événement une tablette de chocolat noir 100% solidaire. L’Ecole Ferrandi organise un dîner de gala jeudi 6 octobre à son école d’application, dont les recettes seront reversées à Sidaction. Ce sera l’occasion de sensibiliser les jeunes au sida et de les inciter à se protéger.

 

L’épidémie du Sida regagne du terrain en France

Les jeunes entre 15 et 24 ans représentent 12% des nouvelles découvertes de séropositivité. Chez les femmes et les hommes hétérosexuels de plus de 50 ans, ce nombre est passé de 17% à 20%. Près de 30 000 personnes sont porteuses sans le savoir. Chaque année environ 6 600 personnes découvrent qu’elles sont infectées par le VIH : chiffre inquiétant car correspondant aux chiffres de 2007 !

 

L’ambassadeur de l’événement

Guillaume Gomez, président des Cuisiniers de la République française et co-président d’Euro-Toques, a été rejoint par l’Académie nationale de cuisine, l’Académie culinaire de France, les Cuisiniers de France, la Société Nationale des meilleurs ouvriers de France, les Toques françaises, l’école Ferrandi (école française de gastronomie)…

 

Line Renaud, vice-présidente de Sidaction

Elle s’est exprimée lors de la présentation à la presse de cet événement solidaire. Elle nous a confié : « C’est une histoire qui est entrée dans ma vie d’une façon tout à fait inattendue. Je jouais une pièce de théâtre à Genève puis dînais ensuite avec Nadine de Rothschild qui m’expliqua le combat engagé en Suisse pour cette cause et me dit alors que nous devrions faire la même chose en France.  En 7 ans, grâce à cette initiative nous avons récolté 150 000 € qui se sont ajoutés aux fonds récoltés par le Gala de la Mode, le Sidaction, des legs… C’est un combat très difficile que je mène depuis 31 ans. Pierre Bergé et moi nous nous sommes unis pour fédérer les associations et les scientifiques. Aujourd’hui, nous avons bien progressé : moins de tabou et de discrimination. Si nous n’avons pas de vaccin, nous avons la trithérapie qui s’est considérablement simplifiée (seulement 3 ou 4 médicaments au lieu d’une trentaine), la transmission de la mère à l’enfant n’existe plus. Votre présence et votre soutien nous encouragent à ne pas baisser les bras. Votre aide nous est précieuse. Je vous en remercie du fond du cœur».

Line Renaud et les partenaires©MF Souchet
Line Renaud et les partenaires©MF Souchet

 

Guillaume Gomez, Président des Cuisiniers de la République française, co-président d’Euro-Toques France

« Je fais partie de cette jeunesse qui a toujours vécu avec le sida et personne ne peut dire qu’il n’est pas concerné. Une fois de plus, les chefs ont su se mobiliser pour montrer que les paroles c’est bien…mais les actes c’est mieux. Si la lumière posée sur nos métiers peut aider à collecter des fonds, c’est une bonne chose. »

 A savoir 

50% des sommes collectées par Sidaction sont reversées à des programmes de recherche, 50% à des programmes associatifs de prise en charge, soins et aides aux malades tant pour leur hébergement, emploi, suivi social, soutien psychologique, accompagnement médical. Côté recherche : 47 chercheurs soutenus, 53 projets financés en 2015.

Au-delà de la dimension de cette collecte, cette opération permet de faire comprendre que la lutte contre le sida est l’affaire de tous.

 

 

Merci par avance de votre soutien :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *