Marie Antoinette : l’éclat et l’écart.

Délicieuse et arrogante, fantasque et dépensière, celle que le peuple avait surnommée « la reine scélérate », a cristallisé toutes les colères des damnés de la terre en son temps.

Marie-Antoinette-en-grand-habit-d’après-Élisabeth-Vigée-Le-Brun-1779-1788-Château-de-Versailles-©-Photographie-RMN-Grand-Palais-Gérard-Blot

Sacrifiée sur l’autel de la révolution française, l’auteur de la célèbre formule « ils n’ont pas de pain, qu’ils mangent de la brioche ! » (Si l’on en croit Jean Jacques Rousseau) est devenue une icône.

Marie-Antoinette-Le-hameau-de-la-Reine-Pierre-et-Gilles-2014-©-Pierre-et-Gilles.

Adulée et détestée, la figure du personnage historique, alimente autant l’imagerie populaire qu’elle inspire les plus grands créateurs. Son mythe est plus vivant que jamais. Et il est planétaire.

Robe manteau-Passage-3-Printemps-Eté-2005-John-Galliano-Dior-©Laziz-Hamani-»-pas-de-retouche-pas-de-recadrage.

C’est ce que nous montre l’exposition « Marie-Antoinette, métamorphose d’une image », qui a démarré le 18 octobre à la Conciergerie , où elle fit son entrée dans la cellule qu’elle ne quittera que pour monter à l’échafaud.

-François-Flameng-1856-1923-Marie-Antoinette-se-rendant-au-supplice-1885.-Musée-de-la-Révolution-française.-Dépôt-des-musées-de-Senlis-©-Coll.-Musée-de-la-Révolution-française

L’épouse de Louis XVI mourra guillotinée, place de la Concorde, à 37 ans. L’exposition propose un parcours à travers l’évolution de son image, depuis son mariage avec le futur roi en 1770, jusqu’à nos jours.

Erwin-Olaf-Pays-Bas-Royal-Blood-Marie-Antoinette-†-1793-2000-photographie-chromogène-74-×-74-cm.©-Courtesy-Rabouan-Moussion-et-Erwin-Olaf.

On y découvre des portraits, des gravures, du pop art, des caricatures, des objets d’art, des livres, des robes de grands couturiers et des extraits d’une dizaine de films … Au total, ce sont deux cents œuvres qui ont été réunies à la Conciergerie à Paris.

Vue-de-l’exposition-«-Marie-Antoinette-métamorphoses-d’une-image-»-à-la-Conciergerie-©-Didier-Plowy-CMN

C’est peu dire que la jeune archiduchesse d’Autriche, a marqué les esprits par ses excès, mais aussi son refus de l’étiquette de la Cour à Versailles. Elle fut à l’image de Lady Di, une souveraine qui revendiquait le droit au bonheur de vivre, tout simplement.

Queen-Marie-Antoinette in a Court-Dress by Elisabeth-Vigée Le Brun Self portrait-Kimiko-Yoshida-2010-©Kimiko-Yoshida.

Et elle a réussi. Proche de ses enfants, elle se réfugiait au Trianon, pour cultiver son jardin secret et materner en liberté. Son parfum flotte encore dans les recoins de la conciergerie.

Dernière-lettre-de-Marie-Antoinette-à-Madame-Elisabeth-Manuscrit-©-Archives-nationale

Photo de présentation : Affiche

Affiche de l’exposition

Exposition Marie-Antoinette, Métamorphoses d’une Image

A la Conciergerie jusqu’à 26 janvier 2020

http://www.paris-conciergerie.fr/

CONCIERGERIE
2, boulevard du Palais
75001 Paris
Tél. : 33 / (0)1 53 40 60 80

S’y rendre :

En Métro

Ligne 4, station Cité, lignes 1, 7, 11 et 14, station Châtelet // ligne B et C, station Saint-Michel

En bus ou en vélib’

Lignes 21, 24, 27, 38, 58, 81, 85, 96 et Balabus // Stations Vélib’ à proximité

Merci par avance de votre soutien :

Martine GUILCHER

JOURNALISTE PRINT ET WEB (Carte de presse n° 62050) Elle aime les doubles casquettes et les doubles expertises : 25 ans dans les domaines du Voyage, de l’Art de vivre et du Bien-être 10 ans dans le domaine de la psychologie, l’éducation et la consommation Elle aime surtout découvrir l’ici et l’ailleurs d’où sa spécialité dans le tourisme en France comme à l’étranger depuis un quart de siècle. Et ce n’est pas fini, après avoir multiplié les collaborations ; Femme actuelle, Notre Temps, Rebondir, Avantages, Grands Reportages, Télé Loisirs, France Soir etc, elle a été responsable pendant 9 ans de la rubrique « Carnets de Route » du Moci (Moniteur du Commerce International) et géré pendant 7 ans les rubriques Tendances Voyages du magazine Newzy, puis s’est expatriée au Maroc où elle a été responsable des pages « Tendance » Voyage, déco, gastronomie de l’hebdomadaire actuel. Depuis son retour, elle poursuit l’aventure avec Prestige ‘S , Gault&Millau et …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous êtes déjà des milliers à nous lire. Rejoignez nous sur nos nouvelles pages et aimez-nous !