PARCOURS D’ARTISTE : SELF-MADE-MAN

Texte : Christelle Tasiaux

Olivier DEMARET est un artiste qui gagne à être connu.

Originaire de Rocourt, près de Liège (BELGIQUE), il a vécu jusqu’il y a peu dans les bocages du pays de Herve, réputé pour son célèbre sirop et son fromage très goûteux. Les fins gourmets se délecteront de la combinaison de ces deux produits à l’Abbaye de Val Dieu ! ll vit actuellement à Olne, dans la Vallée de la Vesdre.

Pompier professionnel depuis douze ans, il fut auparavant militaire-ambulancier.

Un jour, après en avoir vu une exposée chez une connaissance, il sculpte une tête de lion dans un assemblage de bois.

Puis, il rencontre, dans un bar, lors d’une soirée,  une artiste qui sculpte le métal. Il s’agit de Caroline BRISSET, une liégeoise qui vit maintenant en France.

Une belle amitié nait de cette rencontre. C’est en observant ses réalisations que lui vient l’envie de travailler le métal.

Il commence réellement à sculpter cette matière en 2018, pour  s’occuper, sans aucune formation artistique à son actif.

Il ne travaille que l’acier et utilise trois machines pour exprimer son art ; la disqueuse, un vieux poste à souder qui appartenait à son père, et une foreuse.

Un marteau spécifique, façonné de ses mains, l’accompagne pour les finitions.

Olivier réalise des pièces de dimensions variées. Il travaille au gré de son inspiration ou sur commande.

Lorsqu’il visite des expositions, il est toujours interpellé par les écriteaux « ne pas toucher » interdisant aux visiteurs de toucher les œuvres.

Son optique à lui part au contraire du principe que la création d’un objet articulé doit inciter les gens à trouver le mécanisme qui le fait bouger. Lorsqu’il crée et expose des sculptures, il laisse donc au visiteur le loisir de les découvrir en les manipulant. Certaines personnes font plusieurs fois le tour d’une exposition avant de revenir vers ses œuvres, intriguées par leur mode de fonctionnement.

L’artiste cherche avant tout à faire naître une réflexion sur les représentations des surfaces et volumes dans l’espace.

Olivier, cet autodidacte attachant au tempérament burlesque et singulier, travaille sur ses créations toute l’année sauf en juillet où il s’octroie du temps pour parcourir les routes d’ici et d’ailleurs, avec son inséparable moto.

L’une des dernières sculptures qu’Olivier affectionne particulièrement  et dont il n’est pas peu fier, est celle de « Madame Brigitte ». « La top model «  Brigitte » est apparue durant l’été 2020 pendant le premier confinement dû à la crise sanitaire qui nous touche toujours. « Madame Brigitte » n’a nul besoin de vêtements, confinée, seule, dans son appartement ! Sa muselière la protège des dangers extérieurs mais aussi et surtout, l’empêche de donner son avis ….

« Madame Brigitte »

PRATIQUE

A voir sur son blog : MêchesmonkeysCréations (Blog)

Quelques- unes des autres œuvres d’Olivier sont à admirer à la Brasserie du Val Benoît et au Parc d’Avroy à Liège où sur : https://www.facebook.com/crazytramp.olivierdemaret/

Celles de Caroline BRISSET sur : http://www.carolinebrisset.com/

Merci par avance de votre soutien :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *