« ROOM », spectacle fou de James Thierrée : un bijou

Ebouriffant, abracadabrant, admirable, étonnant, époustouflant, drôle, excentrique, fantasque et talentueux James Thierrée.

Dans un monde où on ne s’étonne plus de rien, où on ne prend plus le temps d’apprécier les choses, où l’amour n’est plus assez présent, où les émotions sont souvent refoulées, l’étonnement absent, persiste un artiste aux multiples talents qui, pour celui ou celle qui veut prendre la peine de le connaître, l’espace d’un instant , d’une interview, d’une représentation ou d’un film….lui fera revivre ce qui nous semble perdu…

Cet artiste n’est autre que l’humble petit fils du grand Charlie Chaplin.

Et le moins que l’on puisse dire, c’est que la scène, il a ça dans le sang !

Il se nomme James Thierrée. (de son nom complet : James Spencer Henry, Edmond Marcel Thierrée)

Né en Lausanne (Suisse), le 02/05/1974, James est un artiste inclassable et émérite.

Il semble pouvoir et savoir tout faire, tout en incluant dans son art, une touche de burlesque qui n’est pas sans rappeler son illustre grand-père.

Comédien, acteur, danseur, chorégraphe, mime, metteur en scène, acrobate, musicien…

Mettez- lui un instrument entre les mains (violon, piano,..), il vous en fera sortir les sons des plus exceptionnels et caractéristiques. Il les accompagnera peut être même d’un chant !

Mettez lui quelques matériaux nobles entre les mains, il en construira des décors magiques qui s’articulent, se démontent et se remontent en un rien de temps l’aidant à interpreter et faire prendre vie à ses idées de génie.

James a évolué dans le monde du cirque avec ses parents (Victoria Chaplin-danseuse et Jean-Baptiste Thierrée-acteur) et fait ses débuts à l’âge de 4 ans sur la piste du Cirque Bonjour créé par ceux-ci.

Il a ensuite fait du cinéma mais aussi et surtout créé des représentations théatrâles un peu folles .

Parmi ses plus grandes œuvres on retrouve : La Veillée des Abysses, Au-revoir parapluie, Raoul, Tabac Rouge, la grenouille,…

Il est actuellement en tournée avec son nouvel opus ; Room.

Il est le personnage principal de ce spectacle.

James l’appelle « l’architecte » qui tente de construire une chambre qui s’échappe constamment et se recompose aussitôt au gré d’apparitions bizarres ou extravagantes.

« Une chambre dont les murs respirent, tombent, se transforment. Une chambre mouvante et rassurante où les personnages sont de moins en moins confinés.

James parle d’un spectacle fou. Une sorte de « il était une fois le nonsens ».

Une œuvre ou plutôt un bijou,… à découvrir absolument puis attendre avec impatience son spectacle suivant…

Pour découvrir les prochaines dates des dernières représentations de Room https://compagnieduhanneton.com

Crédit photo :Richard Haughton

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

error

Vous êtes déjà des milliers à nous lire. Rejoignez nous sur nos nouvelles pages et aimez-nous !