Un futur Grand Cru de Cacao au Cameroun ?

Photo de présentation ©Caroline-Peczi

OUI, le processus est en cours pour le plus grand bonheur des fans de bons  chocolats.

Le cacao n’est pas originaire d’Afrique mais d’Amérique (10 000 ans avant notre ère). Le Café est, lui, originaire d’Afrique.

Cameroun @A La Reine Astrid

Pourtant la Côte d’Ivoire est le plus grand producteur mondial.  Le Cameroun, 5ème producteur de fèves de cacao au monde, produisait jusqu’à présent peu de fèves de qualité  légitimant  un cacao d’excellence.

Les cabosses,  mélangées avec la grande masse de chocolat du pays, donnaient un cacao peu qualitatif.  Les deux étapes fondamentales,  la fermentation et le séchage n’étaient pas normées ou effectuées dans de bonnes conditions.

Par exemple, la taille à la machette abîmait trop les arbres.  Le séchage laissait apparaître cailloux, branchages nuisant à sa qualité, étape clef.  Le produit fini n’était pas homogène.

La fermentation sous bâche plastique, subissait une altération, voir parfois un  pourrissement.

Un engagement fort  de la Confédération des Chocolatiers Confiseurs de France, CCCF

Un rôle majeur est à présent assuré auprès des  cacaoculteurs camerounais,  pour les aider à trouver le chemin de l’excellence dans leur production.  Elaborer  un  cacao d’excellence, un cacao haut de gamme est  une ambition partagée. 

 

Conférence CCF/De-g.-à-d.-O. Maledy-F. Chambeau-A. Ngwe-Y. Bertrand-C. Cilas-C. Bertrand-et-A. Bellion-©Caroline-Peczi

Le CCCF s’est engagé auprès de producteurs camerounais : actions de formation,   nouvelles  méthodes de travail,  outils, une éthique professionnelle,  aide à la qualité des process et des produits. 

Projet « New Génération »

C’est un important  projet camerounais,  devenu ambition  nationale.

Le vieillissement des producteurs (60 ans de moyenne d’âge) a permis de développer une nouvelle politique.  Il faut  rendre le métier attractif pour les jeunes afin de  remplacer progressivement les anciens en partance pour une  retraite méritée.

Ce n’est pas le cacao qui serait  en pénurie.    Mais  le manque de jeunes en relève pouvant assurer ce métier de  cacaoculteur.

 

Confédération des Chocolatiers Confiseurs de France

64 rue Caumartin Paris 9

Tel : 01 42 85 18 20

www.chocolatiers.fr

Conseil Interprofessionnel du Cacao et du Café au Cameroun

www.cicc.cm

Merci par avance de votre soutien :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous êtes déjà des milliers à nous lire. Rejoignez nous sur nos nouvelles pages et aimez-nous !