Hambourg, la ville « star » des architectures iconoclastes

Deuxième ville d’Allemagne après Berlin, cité capitale de l’Etat du même nom peuplée de 1 800 000 âmes, Hambourg rayonne de sa riche histoire portuaire et marchande, ses étonnantes architectures patrimoniales,  son allure élégante et moderne. Sa force aussi donnée par son fleuve Elbe qui la traverse, le plus important d’Allemagne.

Capture d’écran 2015-12-09 à 22.04.43
©Hamburg Tourismus Vallbracht Andreas

Autrefois, ville libre de la Hanse, elle s’était enrichie grâce aux privilèges octroyés aux marchands qui commerçaient dans les mers du Nord et de la Baltique. Transitaient par son port, le plus grand du monde après New-York,  épices, thé, cacao,  café…

Son imposant Hôtel de Ville, Rathaus,  richement décoré,  sa Bourse du Commerce cossue,   sa  fontaine  majestueuse,   traduisent  l’opulence de cette cité marchande.

Lac de l’Alster, jets d’eau et canaux   égaient  la ville comme une petite Venise.

Moyens de transport publics, rapides  fréquents, économiques  avec la Hamburg Card.

Hambourg ose…

Un palimpseste des architectures de différentes époques.Architectures classiques, baroques, ou, gothiques, d’autres plus contemporaines et même avant-gardistes et osées. Celles du 19ème et début 20ème viennent d’être honorées du label Patrimoine Mondial de l’humanité.

Capture d’écran 2015-2
©Hambourg Tourismus GMBH/Boelter, Ingo

Le Speicherstadt et le KontorHausDistrict, deux  ensembles historiques  inscrits  en 2015 au Patrimoine mondial de l’humanité

Authentique « complexe  marchand »,  spectaculaire, des 19 et 20ème siècles, non touché par la guerre. Cet ensemble patrimonial de 2, 6 hectares sur 1, 5 km  de long a presque une allure exotique avec ses briques rouges aux motifs décoratifs soignés.  Haut lieu d’échanges commerciaux pour les marchandises qui transitaient par le Port,  l’aire de travail s’enrichissait de Comptoirs, Kontors, il fallait bien compter l’argent,  divisés  en « Blocks ». Etonnant !

Le Chile Kontor architecture également très spectaculaire est l’œuvre de Fritz Huger.  Le gothique de briques rouges,  très esthétiques, fait penser aux mailles d’un  tricot. Le propriétaire   avait  fait  fortune en important du nitrate du Chili.

Aujourd’hui cet ensemble patrimonial  abrite   bureaux, showrooms, expositions,  restaurants. Il n’est le fief d’aucune habitation.

Capture d’écran 2015-4
©Hambourg Tourismus/GmbH/Jörg Modrow

Il abrite aussi un Musée maritime depuis 2008,  le plus riche au monde et un Musée du Café. Récemment ouvert, il  rend hommage à ce breuvage le plus consommé en Allemagne, bien avant la bière. Un  collectionneur privé a légué sa collection personnelle.  Nombreux objets liés à ce commerce,  de l’hacienda du Guatemala à la  Bourse du Café détruite lors de la dernière guerre.

Le  Wasserschloss, Villa élégante et cossue, est un Restaurant  en plein Speicherstadt.  Excellente tablegastronomique mais aussi élégant bazar pour dénicher des pépites de curiosités liées aux activités du port et ses denrées. La villa hébergeait  autrefois les services et hommes de maintenance des mécanismes de poulies liés au transport des marchandises. 

L’« Elbphilharmonie »,   nouvel eldorado de la musique

Capture d’écran 2015-5
©DZT/Kiedrowski Rainer

Étonnante architecture sur l’eau, sur l’Elbe,  signée Herzog & de Meuron, cabinet  d’architectes suisses. Sa  toiture festonnée et ses façades vitrées captant intensément la lumière, lui donnent une allure magistrale.Nouveau temple de la musique, il  bénéficie des prouesses techniques et acoustiques du dernier cri. Il sera   sans doute  envié  du monde entier.

Sera-t-il un  futur symbole de la ville comme l’est l’Opéra bâti sur l’eau à Sydney en Australie ?

Capture d’écran 2015-6
©Jörg Modrow

Dressé sur d’anciens entrepôts en briques rouges,  solide  socle de l’édifice, l’architecture associe intelligemment la vocation portuaire ancestrale de Hambourg et le modernisme le plus achevé du quartier de la Hafen City.

A vos agendas ! Ouvre son premier concert le 11 janvier 2017. Le pari serait  tenu.

Une promenade inoubliable sur l’Elbe, en barge,  offre le meilleur aperçu de cette architecture élancée,  spectaculaire et innovante.

Le Johannes Brahms Concert Hall, Valentinestrasse, élégant et baroque,  est une autre belle adresse pour écouter de la musique classique dans de bonnes conditions.

Envie de fun ?

Là encore,  Hambourg est un must ! La Hambourg  DOM  Foire la plus importante d’Allemagne, se tient trois fois/an et draine 10 millions de visiteurs.

Elle dure 1 mois,  présente  260 attractions phénoménales.  Boutiques coquettes, lumineuses et soignées. Ambiance  conviviale, bon enfant.

Boire une délicieuse « Warsteiner », bière d’Allemagne centrale,   accompagnée  de   saucisses chaudes dans un pain rond !  Un vrai bonheur

Dire qu’il y avait autrefois une église,  Dom,  sur cet emplacement !   Elle est aujourd’hui détruite. La Foire n’en a gardé que le nom.

Capture d’écran 2015-7
©Hambourg Tourismus GmbH/Spahrbier Christian

Dans cette ville sérieuse et  frivole,  deux  rituels  incontournables : le Fish Market du dimanche matin,08 et une flânerie pédestre  sur la populaire « Reeperbahn »,  le Broadway germanique,  dans le quartier emblématique St. Pauli.   Boire une bière au bar de l’hôtel   l’Empire Riverside  au 20ème étage et sa vue surprenante sur le Port,  la nuit.  Bernhard-Nocht-Strasse 97.

Les bars, lieux de prostitution, divertissements,  et musiques sont en  bon voisinage. Certains ont accueilli autrefois des vedettes. Les Beatles par exemple…

Les « Reeperbahn Tours », visites touristiques guidées,  le soir, sont fashionables.

Une façon glamour de découvrir ce quartier osé pour le fun.

Das ist Hamburg !

Merci par avance de votre soutien :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *