BERNARD ANTONY, sacré « éleveur de fromage » à Vieux-Ferrette

Bernard Antony, affineur ou plutôt éleveur de fromages hors pair, est connu et admiré par tous les amoureux de fromages, produits phares du patrimoine gastronomique français. 

Campé dans le Sundgau alsacien, à Vieux-Ferrette, modeste village du Haut Rhin, où il a ouvert boutique et caves d’affinage, Bernard, immense affineur, nous régale de 40 années de passion fromagère dans un magnifique ouvrage, baptisé le plus simplement du monde, FROMAGE.  

Écrit sous la plume de Katherine Khodorowsky, historienne et sociologue du goût, édité chez Ducasse Édition, l’ouvrage signe une approche pédagogique des fromages à travers la douce France et certains pays voisins de l’Europe, Suisse, Italie, Angleterre. Bernard les connaît tous et arpente régulièrement les fermes d’élevage de ses producteurs.

Fromage. On entre dans un univers professionnel particulier où le savoir-faire, souvent invisible, des fermiers producteurs, gens de métier, est dans ce livre sincèrement mis à l’honneur.

Bernard Antony a acquis au fil du temps une incontestable notoriété. Ses fromages sont sur les plus belles tables du monde.  Mais aussi une immense légitimité pour en parler.  Il le fait avec une certaine poésie, la modestie d’un autodidacte, le talent d’un grand professionnel.  Et beaucoup de gentillesse. Il a toujours choisi d’être du côté ensoleillé de la vie.

Il faut d’ailleurs être un brin poète pour comprendre le monde du vivant fromager et savoir l’exprimer. L’art de choisir un fromage au lait cru bien sûr, la maturité, les variétés géographiques, une véritable leçon de géographie au passage, les différentes sortes de pâtes. Qu’elles soient persillées, fleuries ou lavées, qu’elles soient au lait de brebis de vache de chèvre, Bernard Antony met ses tripes et sa passion à fleur de peau dans cet ouvrage appétissant richement documenté.   

Il a fallu du temps à Katherine Khodorowski pour convaincre notre fromager à se laisser aller à ces confidences fromagères.  Au moins sept tentatives de sa part avant de susciter un acquiescement du poète affineur.

C’est un ouvrage sincère et réussi. Les photos de Guillaume Czerw sont magnifiques.

Vieux-Ferrette, 700 âmes, le temps d’une captivante lecture, devient le centre du monde.

C’est aussi un bel ouvrage sur la transmission auprès de son fils Jean-François qui assurera la relève. Mais l’alchimie des terroirs, la maîtrise des savoir-faire, la connaissance et la reconnaissance envers les producteurs, hommes de métier, Bernard a appris tout cela de son maître Pierre Androuët auquel il rend un émouvant hommage.  

Fromage est dédié à Jeannine Antony, son épouse, disparue trop tôt mais restée dans son cœur.

Une sortie parisienne de FROMAGE remarquée

Les prestigieux salons du Musée de la Chasse et de la Nature à Paris accueillent le lancement du livre le 22 octobre 2019. Inoubliable soirée.    

Les meilleurs fromages du monde y sont dégustés, servis par Jean-François Antony et ses enfants.  Quelques belles pépites viticoles du Sundgau les accompagnent. Un foie gras d’Alsace caresse amoureusement les papilles. Pas des aliments de laboratoires.  Qualité, abondance, générosité : voilà les maître-mots de la magnifique soirée honorant la parution de Fromage. 

Nul besoin d’attendre la période des fêtes pour le déguster. En toutes circonstances, Fromage est le cadeau idéal pour faire plaisir ou se faire plaisir.

FROMAGE de Bernard Antony. Textes de Katherine Khodorowsky. Photographies de Guillaume Czerw

Editeur : Ducasse Edition

Prix : 45 euros TTC

Merci par avance de votre soutien :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous êtes déjà des milliers à nous lire. Rejoignez nous sur nos nouvelles pages et aimez-nous !