Le Prix Procope de La Cuisine Bourgeoise

Fondée en 1686 par le sicilien Francesco Procopio Dei Coltelli, le plus ancien café parisien, Le Procope, décernait hier pour sa troisième édition, le prix de La Cuisine Bourgeoise.

Le Procope(c)

Un jury de premier choix

C’est dans un des salons du premier étage que s’est déroulée cette belle cérémonie en présence notamment de la très charmante actrice et auteure Gabrielle Lazure, membre du jury depuis la création du prix.

Gabrielle Lazure/ C.Jonemann (c)

À l’issue de leur dernière rencontre le 5 Novembre dernier, les neuf membres du jury avaient retenu trois finalistes parmi lesquels figuraient :
Desserts Addict, de Valentin Néraudeau, aux Éditions Larousse
Les copains d’abord, par Pierre Gagnaire, aux Éditions Solar
Itinéraire d’un chef pâtissier, par Aurélien Rivoire, aux Éditions Hachette Pratique

« Salon où seul l’esprit humain tient lieu de carton d’invitation »(Voltaire)

En favorisant la tradition littéraire de ce haut lieu de la gastronomie mais aussi temple de la pensée, de l’art et de l’intelligence, Éric Giroud-Trouillet, directeur du Procope donne un signe très positif de sa vision de l’ établissement mythique dont il a la charge, et qui a vu défiler tant de têtes bien faites. De Jean-Jacques Rousseau, Voltaire, Diderot, ou encore d’Alembert à Benjamin Franklin qui y rédigea dit-on un chapitre de la Constitution américaine, en passant par  Rousseau, Montesquieu ou  Voltaire, sans oublier Napoléon qui laissa son bicorne pour honorer les dettes de son repas…

(c)Procope

le Procope  vibre de toutes ces discussions enflammées entre nos plus grands philosophes et écrivains, de ces conciliabules politiques murmurés dans ses salons privatifs, de ces dialogues esquissés sur les femmes, sur l’amour, la vie, le néant et que ses murs gardent secrets depuis plus de 300 ans. Aujourd’hui encore, le plus ancien café de la Capitale reste un lieu incontournable  de la pensée et de la gastronomie, et c’est tout naturellement que le prix de la Cuisine Bourgeoise y a vu le jour il y a 3 ans.

Le prix est décerné à…

Hier soir, le prix était décerné à Valentin Neraudeau pour son très beau livre : DESSERTS ADDICT illustré par de superbes photos du photographe Massimo Pessina. (Editions Larousse).

(c)Procope/Valentin Neraudeau

Très ému, il a remercié le jury et le directeur des lieux qui en profitait pour  annoncer à l’heureux élu qu’un de ses desserts serait mis en avant à la prochaine carte du Procope.

Une bien belle récompense pour l’auteur et pour nous, une façon de se faire plaisir sans trop grossir, grâce aux recettes gourmandes allégées! Yessss!

PRATIQUE

PROCOPE

Merci par avance de votre soutien :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous êtes déjà des milliers à nous lire. Rejoignez nous sur nos nouvelles pages et aimez-nous !