L’or des Pharaons. 2500 ans d’orfèvrerie dans l’Egypte ancienne

A Monaco, un merveilleux voyage à travers le temps

Une exceptionnelle exposition  prend place à Monaco, au Grimaldi Forum, du 7 juillet au 9 septembre 2018. L’or des Pharaons. 2500 ans d’orfèvrerie dans l’Egypte ancienne.

Pectoral d’Amenemhat III Le Caire, Musée égyptien Laboriatoriorosso Srl(c)

Chaque année le Grimaldi Forum Monaco décide une grande exposition thématique sur un sujet majeur de patrimoine ou de civilisation.

En 2008, la remarquable exposition « Reines d’Egypte »  avait été couronnée de  succès. En 2017, le thème des fastes de la Cité Interdite, avait été traité dans le même esprit culturel et scientifique. 

En  2018 : L’or des Pharaons. 2500 ans d’orfèvrerie dans l’Egypte ancienne

Le thème 2018 est rare et ambitieux.

150 chefs d’œuvre du Musée du Caire constitués d’ensembles prestigieux découverts dans les tombes royales et princières, seront montrés.

Bracelet de la reine Hétéphéres Laboriatoriorosso Srl(c)

Objets d’orfèvrerie en « OR »,  colliers, bracelets, diadèmes, boucles d’oreilles, doigtiers insérés dans les orteils et doigts de main.

L’art du Bijou dans l’Egypte ancienne

Les bijoux  pourront être regardés sous toutes leurs faces.Choix scénographique du Grimaldi Forum Monaco  et  de Christiane Ziegler, érudite et talentueuse commissaire de l’exposition.

Les bijoux étaient portés aussi bien par les hommes que par  les femmes.

L’apogée de la joaillerie et de l’orfèvrerie égyptiennes, la maitrise de techniques comme celle du  cloisonné, souligne  l’exceptionnelle virtuosité des artistes. Les égyptiens savaient travailler l’or mais aussi les pierres fines.  

collar of Princess Neferuptah Laboriatoriorosso Srl(c)

Les gisements d’or étaient abondants  en Egypte. L’or avait  une valeur marchande et une valeur magique. L’or, éclatant comme le soleil, donnait au souverain son pouvoir dans l’éternité, lui assurait l’immortalité. D’où les nombreux pillages de tombeaux, thème également abordé dans l’exposition.  

L’évolution du travail de l’or à travers les millénaires

L’utilisation de l’or à travers les  différentes périodes de l’Egypte ancienne qui se sont succédé, selon les différentes Dynasties, est abordée.  

L’Ancien Empire, le Moyen Empire et surtout le Nouvel Empire, l’apogée de la maitrise de cet art. A cette période, l’Egypte s’enrichit, par ses nouvelles conquêtes,  de nouveaux territoires. En Nubie (l’actuel Soudan), et au Moyen Orient.

La Troisième Période Intermédiaire est aussi évoquée. Cette période voit la perte des possessions au Moyen-Orient. L’influence du Pharaon est menacée par les mercenaires libyens.

Bracelet, troisième période intermédiaire Egyptian Museum, Cairo(c)

Malgré les difficultés de cette époque troublée, (l’Egypte se morcèle en principautés et royaumes), elle conserve cependant un niveau artistique remarquable. La capitale Tanis, a fait l’objet de spectaculaires découvertes et de véritables trésors que l’on pourra enfin admirer.

Une chance unique de voir ces trésors à Monaco

Bracelet décoré d’un oeil magique « oudjat »découvert sur la momie de Chéchanq II.  Egyptian Museum, Cairo(c)

 

Les objets de l’exposition sont prêtés à titre exceptionnel par le Musée du Caire. Avant leur transfert définitif dans le nouveau musée cairote qui devrait ouvrir ses portes en mai 2018.

Une centaine de ces objets n’ont  jamais été montrés au public. Ils n’ont jamais quitté Le Caire. Comme par exemple, certaines découvertes du  fameux Trésor de Tanis (sarcophages d’argent de deux Pharaons de la XXIème Dynastie).

 

 

 

 

Ensuite ces objets ne sortiront plus d’Egypte. Une grande chance de les voir au Grimaldi Forum Monaco du 7 juillet au 9 septembre 2018.

PRATIQUE

L’Or de Pharaons,  2500 ans d’orfèvrerie dans l’Egypte ancienne

Du 7 juillet au 9 septembre 2018

Grimaldi Forum Monaco

www.grimaldiforum.com

Billetterie Grimaldi Forum

ticket@grimaldiforum.mc

Tel : 377 99 99 3000

 

Merci par avance de votre soutien :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *