It’s always Porto Time

Photo de présentation : Yann Menguy

Une halte furtive, un court séjour, un  week-end prolongé…  C’est la chance de Porto, capitale de la  Région Nord Portugal, de pouvoir offrir une pause automnale dépaysante, riche de découvertes. On est assuré que l’ennui ne sera  pas du voyage.  

Porto. Une inlassable pépite patrimoniale que l’on arpente à pied avec plaisir.

Photo Yann Menguy

On est bluffé par son charme, ses nombreux monuments historiques, sa Cathédrale, sa Bourse du Commerce,  son vieux quartier Ribeira, véritables atouts touristiques.  

Cette ville étonnante, truffée d’histoire, a été  labellisée Patrimoine mondial de l’humanité en 2001 avec son prolongement la « Douro Valley ». 

Deux curiosités  pimentent encore plus un court séjour

On ne peut quitter la ville sans aller découvrir deux monuments

inattendus,  auxquels on ne pense pas de prime abord.

La Gare centrale Sao Bento et ses surprenants azulejos.  Cette gare ferroviaire remarquable fonctionne toujours. Dans le hall intérieur,  d’immenses mosaïques  bleutées  relatent artistiquement l’histoire du

Portugal. A voir et revoir. 

La Librairie Lello de style néo-gothique érigée en 1906. L’ambiance

La Librairie Lello

mystérieuse et cosy règne dans cette  échoppe chic.  

Son  magnifique escalier en bois sculpté a servi de modèle à la saga Harry Potter. Un Espace dédié lui a même été aménagé… pour les fan.

On  découvre aussi les ouvrages précieux, anciens, historiques, fondateurs de la littérature portugaise. La Lusiade de Luiz Vaz de Camoens. Une  1ère édition en langue française date de 1735. Ouvrages pieusement conservés et montrés. 

On ne peut quitter la ville sans faire une virée de l’autre coté du fleuve

et  aller  déguster un grand Porto

Photo Yann Menguy
Photo Yann Menguy(c)

Face à la ville  patrimoniale et historique de Porto, Vila Nova de Gaïa,  la cité industrieuse, s’étire sur l’autre versant du paisible  fleuve Douro.  De nombreuses maisons  ancestrales produisent du vin de Porto et sont ouvertes à la visite. Porto est une belle Appellation qui n’est pas distinguée par le terroir mais par la marque.

Faire une halte  par exemple  chez Sandeman,  facile d’accès, est un bon choix.  

La Maison  Sandeman  est intéressante par son histoire et ses grands vins de Porto. Elle date de 1895. Un Écossais, George Sandeman  grand exportateur de vins  portugais en Angleterre s’est entiché de Porto et acheté un vignoble qui porte toujours son nom.

Aujourd’hui la maison est portugaise, a conservé  son  nom historique et se visite. 

Spectaculaires foudres et barriques authentiques  toujours en place et en service  malgré le poids des ans.  

Après une confortable visite et dégustation, par un guide parlant Français,  officiant en costume typique Sandeman, on peut faire ses emplettes  à la boutique.  À des prix attractifs.  A titre d’exemple,  observés en juin  2019 : 

Un  Tawny  10 ans d’âge à 23,50 euros 

Un Tawny 20 ans d’âge à 49,50 euros  

Un Tawny 30 ans d’âge  à 120 euros

Photo Yann Menguy

On peut aussi s’attabler au  Restaurant « The George ». Signé Sandeman,  of course. C’est  le  Bistrot accueillant par excellence campé devant le fleuve.    On y mange délicieusement bien. Cuisine populaire portugaise pas chichiteuse. 

L’occasion de goûter le fameux plat portugais  « Bachecha de Porco »,  épinard, farine de maïs, et porc. Ainsi qu’un « latte crème », sorte de crème brûlée  onctueuse et succulente en dessert. 

On accompagnera ces mets typiques d’un Porto Tawny de 10 ans  d’âge. Il   titre à  20  degrés mais tient tête agréablement à  tout un  repas. Le  Porto,  vin fortifié,  nectar mondialement apprécié et courtisé. On peut aussi accompagner la Bacheca de Porco d’un vin sec de Douro. On oublie souvent que la Douro Valley produit  un DOC,  un vin sec, le vin rouge de Douro,  moins connu certes mais  un excellent vin  puissant.

Un « Tawny » sinon rien

Pourquoi zoomer sur ce nectar de Porto ? Parce que le Porto universellement apprécié est le Tawny. Sa couleur rouge brique, tannée, indique une longue maturation en barriques. Un Tawny a une forte personnalité. Dans les grandes maisons, les raisins sont foulés au pied.   Extraction plus douce avec le foulage dans les cuves baptisées Lagare.  Un Tawny de qualité porte l’indication du temps de passage en barrique. Il est exprimé en « years old ».  l

Un vieillissement en barrique lent, oxydant, doux.

Chez Sandeman, les Tawny  sont le Top et font sa réputation.  Le « 10  years old » est mon favori.

La « Douro Valley ». Un paysage d’une beauté à couper le souffle

Il faut un peu plus de temps pour aller admirer la Douro Valley, ses pentes sauvages  transformées en terrasses travaillées au peigne fin  où l’on cultive la vigne depuis des siècles (depuis 1786). Le vignoble s’étire sur  les deux rives du  majestueux fleuve Douro. C’est le plus beau vignoble du monde.   Je les ai tous vus, je peux l’affirmer.

De Porto, on peut prendre le train à la Gare centrale de Sao Bento, jusqu’à Pinhao, en cœur de vignoble. Ou bien faire une sympathique croisière sur le fleuve à partir de  Pinhao  et admirer les vignes tirées au cordeau des grandes maisons.C’est une autre aventure, un autre dépaysement. 

 

Geneviève Guihard

Carnet de voyage

www.visitportoandnorth.travel

info@visitportoandnorth.travel

Un très bel Hôtel

Où dormir   en cœur de ville de Porto, au calme,  ambiance vieille maison de famille  ?

Sans hésiter à l’ « Infante Sagres ».  Hôtel  cossu,  chic,  historique,  grand confort. 

 « Infante Sagres » 4 étoiles, Place D. Filipa de Lancastre

Tel :  +351 223 398 500

www.infantesagres.com

Merci par avance de votre soutien :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous êtes déjà des milliers à nous lire. Rejoignez nous sur nos nouvelles pages et aimez-nous !