Coupe du monde 2018 : la victoire des Français fait exploser l’audience…

Du terrain à l’audience, il n’y a qu’un pas… Les Français sont « CHAMPIONS DU MONDE » sur le rectangle vert, mais également en termes d’audience. 

Dimanche 16 juillet 2018, jour du sacre, nous étions 26,1 millions à soutenir les Bleus : 19,3 millions sur TF1 et 1,6 million sur BeIN Sports. Mais à ces chiffres, il faut ajouter tous les supporters français que Médiamétrie évalue à 5,2 millions et qui ont suivi hors de chez eux : lieux publics, fan zones, bars, restaurants…, les exploits de la bande à Didier Deschamps. Ce dernier critère est à prendre sérieusement en compte car, désormais, les Français aiment bien se retrouver pour passer un bon moment de sport et, bien évidemment prendre plaisir à savourer la victoire « ensemble ». 

 

Les supporters français se rassemblent pour savourer la victoire

Une nouvelle donne qui se remarque de plus en plus lorsqu’il s’agit de sports collectifs comme le rugby (tournoi de VI nations, et la Coupe du monde), voire le handball avec une équipe de France rassembleuse, mais également lors des Jeux olympiques, 2ème événement sportif le plus suivi au monde derrière la Coupe du monde de football et devant la Ryder Cup de golf qui se déroulera pour la première fois en France du 28 au 30 septembre prochain sur l’Albatros, le parcours du Golf national à Saint-Quentin-en Yvelines.

2006 devance 2018

Mais si on analyse uniquement le nombre de téléspectateurs devant leur écran, les chiffres de la finale de 2018 (20,9 millions) arrivent en 3ème position. En effet, le top des audiences TV en sport date du 5 juillet 2006 avec la demi-finale de Coupe du monde entre la France et le Portugal sur TF1 et remportée par les Bleus 1 à 0 devant 22,2 millions de téléspectateurs.

 

Pour le mondial de football on déploie les grands moyens

Au second rang, avec 20,6 millions de téléspectateurs, on retrouve toujours un France-Portugal, mais là c’était lors de la finale l’Euro 2016 de football qui s’est disputée en France, au Stade de France. La France s’était inclinée 1 à 0 devant les écrans de M6 et BeIN Sports.
« La présence d’une forte colonie portugaise en France a incontestablement dopé les chiffres ces années-là », analyse Jean-François Chenut, référent en matière de régie pub dans le sport après ses passages, notamment à TF1 et au groupe Canal +, qui n’hésite pas à rebondir sur la fréquentation des lieux publics et autres pour faire de 2018 une année sans précédent pour ce qui est de l’audience.

Et les effets sur l’économie du pays dans tout ça…

De là à reconnaître que ces audiences auront un impact sur l’économie de notre pays, c’est un chemin que je ne compte pas emprunter. Car même si on se sent plus fort avec cette victoire, la consommation ne connaîtra pas un bon en avant dans les prochains mois. Un événement sportif fait des gagnants et des perdants, mais au finale les deux camps s’équilibrent. Les Français ont peut-être dépensé un peu plus pendant la Coupe du monde pour accompagner les succès, mais du coup ils dépenseront moins à la rentrée car leur porte-monnaie n’est pas extensible…

Finalement, les grands gagnants du Mondial seront surtout les footballeurs tricolores car cette nouvelle étoile pourrait bien leur faire gonfler leur valeur marchande.

Merci par avance de votre soutien :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous êtes déjà des milliers à nous lire. Rejoignez nous sur nos nouvelles pages et aimez-nous !